A la une

Newsletter N°120

Publié le 06-11-2014 Newsletter N°120

Le quotidien Libération relate, dans son édition en ligne du 4 novembre, les arnaques dont sont victimes plusieurs entreprises industrielles. Et non des moindres. Qu'on en juge : Michelin s’est fait dérober 1,6 million d’euros via une escroquerie aux faux ordres de virement. Le quotidien rapporte que, « contacté par une personne se présentant comme le directeur financier d’un fournisseur, le géant du pneumatique a accepté, à sa demande, de diriger les virements destinés à sa société vers un nouveau compte en banque, tenu en République tchèque. «Cet homme connaissait parfaitement la procédure à suivre et la personne à contacter au sein du groupe Michelin pour pouvoir effectuer cette modification en toute discrétion», selon une source proche de l’affaire citée par le Parisien. »

Newsletter N°119

Publié le 23-10-2014 Newsletter N°119

Les voitures hybrides ultra sobres ont la cote. La preuve au dernier salon de l’auto de Paris, qui dévoilait cette année au public deux prototypes particulièrement intéressants sur ce point, l’une développée par PSA, l’autre par Renault, et affichant des consommations de respectivement 2 et 1 litres au 100 km. Ce n’est pas une première. De l’autre côté du Rhin, Volkswagen propose déjà au catalogue une XL1 qui ne consomme officiellement que 0,9 litre aux 100 km. Formidable, non ?

Newsletter N°118

Publié le 10-10-2014 Newsletter N°118

Vous avez remarqué ? Pas moyen d'aller dans un magasin high-tech ou dans la boutique d'un opérateur de télécom sans tomber nez à nez avec des "objets connectés". Des montres, des casques, des bracelets qui suivent vos constantes physiques, des haut-parleurs, des trucs plus ou moins proches du n'importe quoi qui permettent, selon leur fabricant, de vous "connecter" à vos amis, à vos systèmes d'alarme et de vidéosurveillance, à votre réfrigérateur ou à je ne sais quel autre objet de votre quotidien susceptible de vous envoyer des informations qui vont vous faciliter la vie.

Newsletter N°117

Publié le 25-09-2014 Newsletter N°117

Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas évoqué la possibilité de taxer un peu plus les usagers des routes en France. Heureusement, le Conseil de Paris est venu rectifier cela tout récemment en annonçant la mise en place d’un péage de transit pour les poids lourds sur son périphérique. En réalité, j’exagère, puisque cette annonce de l’instauration d’un péage parisien n’est que l’application à la capitale des annonces du gouvernement cet été sur le même sujet. Evidemment, les routiers sont contre, à commencer par les Franciliens, qui dénoncent un dispositif qui les touchera eux en priorité, plutôt que les transporteurs étrangers, qui empruntent plus rarement cet axe. Quoi qu’il en soit, je trouve l’idée intéressante et on pourrait sûrement aller plus loin…

Newsletter N°116

Publié le 11-09-2014 Newsletter N°116

Vous êtes confortablement installé dans un immeuble climatisé en vous réjouissant des belles heures que vous allez passer ce soir avec votre famille, dehors, à profiter de cet inattendu été indien ? Tant mieux pour vous. Mais profitez-en bien car vous ne tarderez pas à déchanter. Ce n’est pas moi qui le dis, c’est le climatologue Jean Jouzel. Dans son rapport intitulé «  le climat de la France au 21e siècle », remis il y a quelques jours à la Ministre de l’environnement Ségolène Royale, cet éminent spécialiste nous annonce en effet un réchauffement global quasi irréversible de notre territoire dans les prochaines années, avec des conséquences pas toujours réjouissantes.

Newsletter N°115

Publié le 26-06-2014 Newsletter N°115

Des linguistes du MIT, le célèbre Massachusetts Institute of Technology, ont récemment émis l’hypothèse que le langage humain serait le fruit d’un mélange, opéré il y a des centaines de milliers d’années, entre le langage des singes (pas des signes, hein, des singes, les primates quoi) et celui des oiseaux. Ainsi, partout dans le monde, nos dialectes seraient composées d’une partie "lexicale" héritée des cris et des hurlements des singes (oui, le dictionnaire est formel, un singe, ça hurle et ça crie, au même titre qu’un chien aboie) et d’une partie "expressive", dérivée du chant des oiseaux. C’est beau, non ?

Newsletter N°114

Publié le 13-06-2014 Newsletter N°114

Aïe ! Voilà que pour des raisons pratiques, cette newsletter va sortir un vendredi 13. Si l’on en croit les spots à la télévision, c’est le moment de jouer au Loto pour gagner le gros lot. Tu parles, encore un coup marketing pour pousser le plus grand nombre à jouer alors que, justement, le vendredi 13 étant marqué par la malchance, ils n’ont aucune chance de gagner ce jour-là ! Bon, admettons que c’est un bon jour pour les jeux. Mais est-ce le bon moment pour envoyer une newsletter ? N’y a-t-il pas un risque que cela lui porte malheur, que tout se passe mal, que Murphy et sa satanée loi s’en mêlent et que tout parte en vrille ?

Newsletter n°113

Publié le 28-05-2014 Newsletter n°113

C’est l’histoire de gens qui veulent améliorer le confort global de leurs clients en achetant des trains tout neufs pour le réseau ferroviaire régional et qui, une fois les commandes établies et les ordres de fabrication lancés, se rendent compte que les machines dont ils ont fait l’acquisition sont trop larges pour passer sur certains quais. C’est presque drôle… et cela devient franchement risible lorsque les responsables de l’erreur se renvoient la balle pour ne pas avoir à payer les travaux nécessaires pour corriger le tir. Reste que ce sont quelque 1300 quais de gare qu’il va falloir raboter d’ici à la mise en route des nouvelles rames. Mais rassurez-vous, que la facture incombe à RFF, à la SNCF ou aux Régions, on sait bien de quel porte-monnaie sortiront les sous : le vôtre !

Newsletter N°112

Publié le 15-05-2014 Newsletter N°112

Rappelez-vous les mirobolants contrats de départ en préretraite dont nous avons tous été témoins un jour ou l'autre. Mais si, souvenez-vous de ces sémillants cadres qui partaient, à tout juste 52 ans et quelques mois passés, avec une bonne besace de milliers de francs (à l'époque) en attendant le déblocage de leurs droits à 60 ans. Des droits souvent sympathiques car nombre d'entre eux ayant commencé à travailler de bonne heure, leurs comptes débordaient de trimestres. Bien sûr, cela ne valait que dans les grandes entreprises qui en ont usé (qui a dit abusé ?) pour restructurer leurs équipes. Mais pourquoi je vous parle de ça, vous dites-vous ?

Newsletter N°111

Publié le 17-04-2014 Newsletter N°111

Attention, mois de mai en vue ! La bête noire des employeurs de tous crins revient, toujours source des mêmes angoisses. A commencer par cette question : « comment va-t-on pouvoir faire notre boulot dans ce mois maudit qui cumule jours fériés à répétition et nécessité de solder ses congés annuels ? ». J’ai fait un petit calcul. Pour ceux qui ont décidé d’aménager leur poste pour ne pas travailler le mercredi, il suffira de poser 6 jours pour ne travailler que deux jours par semaine tout au long du mois. Des semaines de boulot de 2 jours et des week-ends de 5 ! L’exact contraire de ce qu’on vit le reste de l’année. Un anti-mois quoi !

Mentions légales