A la Une

Newsletter N°74

Publié le 31-05-2012 Newsletter N°74

J’ai peur. Depuis un petit moment, je soupçonne mon ordinateur d’être habité. Et pas par le fantôme d’une star du Rock. Tu parles, si seulement c’était Jim Morrison qui revivait dans mon PC, je serais plus ravi qu’autre chose. Non, je crois plutôt qu’il est envahi par un de ces nouveaux virus. Je vous jure, quand je retravaille mes articles vers 2 ou 3 heures du matin, je trouve que l’écran scintille bizarrement, qu’il est plus lent. Je me demande même si la machine n’essaie pas de m’hypnotiser, tellement j’ai les paupières lourdes. C’est bizarre je vous dis.

Newsletter N°73

Publié le 16-05-2012 Newsletter N°73

On a beau dire, on a beau se moquer, les Chinois sont partout et commencent à avoir une influence particulièrement importante sur nous, les Européens.

D’abord sur le plan culinaire. Qui n’a pas de wok chez soi ? Qui ne mange jamais de nems ? Qui ne va pas – et même de plus en plus souvent… - au Chinois à midi, parce que c’est rapide, même pas mauvais et… pas cher !

Newsletter N°72

Publié le 03-05-2012 Newsletter N°72

Ça y est, ça recommence. Juste après vous être pris la tête avec votre responsable des RH parce qu’il vous restait plusieurs jours de congés à « prendre absolument avant fin avril, sous peine de les perdre », voici le mois de mai qui arrive avec sa colonie de jours fériés.

Fête du travail, tu parles !

Newsletter N°71

Publié le 19-04-2012 Newsletter N°71

Non mais c’est quoi cette plaisanterie? Mardi, comme chaque matin, tout heureux de reprendre le travail, je monte sur ma moto (oui, je me déplace sur deux roues. Ma mère n’aime pas cela, mais c’est plus rapide), je roule quelques centaines de mètres et… une sorte de malaise me prend. Que se passe-t-il ? Je le comprends très vite : j’ai froid, très froid. Un petit coup d’œil sur la température ambiante : +5.5°C !!! Le 17 avril !!!!

Newsletter N°70

Publié le 05-04-2012 Newsletter N°70

Il est temps que tout cela se termine. Je parle de la campagne présidentielle. Parce qu’au rythme auquel les choses évoluent, cela risque de finir mal.

Tout le monde s’en fiche de l’industrie, à commencer par nos hommes politiques. Vous voulez une preuve ?

Newsletter N°69

Publié le 22-03-2012 Newsletter N°69

C’est plus comme avant, tout fout le camp ma bonne dame. Les valeurs s’effritent, et pas seulement en Belgique.  Regardez par exemple la semaine de l’Industrie. Honnêtement, vous trouvez cela sérieux ?  D’abord, une semaine pour ouvrir les portes des usines au grand public, pour lui faire découvrir rapido le merveilleux monde de l’industrie, avouez que c’est un peu court. Depuis quand faut-il décréter une semaine pour cela ? En plus, on n’en entend absolument pas parler !

Newsletter N°68

Publié le 08-03-2012 Newsletter N°68

Je viens de voir une étude du cabinet Technologia, passionnante, sur la relation des Français avec leur job et, surtout, l’impact de cet attachement sur leur vie familiale, conjugale, sentimentale, sexuelle… et ça fait peur.

Newsletter N°67

Publié le 27-02-2012 Newsletter N°67

Y ‘en a marre de ces années bissextiles ! D’abord, c’est le genre de mot qui constitue un appel à la faute d’orthographe et puis, surtout, c’est quoi ces années qui n’ont pas le même nombre de jours que les précédentes et que les suivantes ? Ça ne sert à rien, sauf à nous perturber, à nous énerver en retardant nos départs en vacances, entre autres… En plus, ce n’est même pas tous les vrais quatre ans puisque la Terre fait un tour autour du soleil en 365,225 jours ! C’est tout sauf rond ça

Newsletter N°66

Publié le 08-02-2012 Newsletter N°66

Il m’est arrivé un truc extraordinaire et dramatique cette semaine : j’ai rencontré une des idoles de ma jeunesse et, dans la foulée, perdu toutes mes illusions sur un sujet qui m’a toujours fait rêver.

Newsletter N°65

Publié le 26-01-2012 Newsletter N°65

Vous avez entendu le Président Obama mercredi, lors de son discours annuel sur l’Etat de l’union ? Il veut redonner ses lettres de noblesses au made in USA ! En substance, ce monsieur veut taxer davantage les riches (bon, moi, cela ne me concerne pas vraiment, je suis un pauvre Français…) et surtout, aider les entreprises qui produiront sur le territoire américain, et donc y créeront de l’emploi, plutôt que des entreprises qui produisent ailleurs. Autrement dit : Vive le Made in USA !

Mentions légales