Produits nouveaux

Newsletter N°9

Publié le 24-02-2009 Newsletter N°9

IND-E est un système de numérisation 3D sans contact dédié au secteur industriel. Kallisto a développé et fabriqué en interne ce scanner à main compact, léger et portable (5 kg), équipé de poignées ergonomiques. Son design et sa maniabilité le destinent plus particulièrement à des numérisations en milieux difficiles. Il peut également être installé sur un trépied. Sur un PC intégré, le logiciel de traitement Geomagic for IND-E  assure l'assemblage des différentes vues automatiquement. IND-E propose une amplitude de digitalisation de surfaces allant de 200x300 mm à 1200x800 mm, une précision  de 0,05 à 0,2mm et d'une résolution de 480 X 640 points. Sa vitesse d'acquisition est comprise entre 0,04 et 6 s selon les réglages effectués, pour un temps de stockage inférieur à 0,1s. Et bientôt, une version sans fils avec batterie intégrée le rendra autonome.

Newsletter N°8

Publié le 26-01-2009 Newsletter N°8

Roland DG vient de sortir l'EGX-360, une machine de gravure 4 axes,  pilotée par ordinateur, capable de graver des graphiques complexes sur de multiples surfaces (plates, courbes, en dôme, cylindriques, voire irrégulières) sur divers matériaux tels que le verre, le métal, l'acrylique, le bois ou encore les plastiques. Son pré carré : la personnalisation des produits. Elle assure la gravure sur verre avec l'usage d'eau recyclée, la gravure extérieure et intérieure (en option) d'une bague, par exemple mais aussi et surtout la gravure de surfaces planes pour de la personnalisation ou des productions en série.

Cette machine est dotée de cônes de maintien inclus pour des objets cylindriques de 17mm à 180mm de diamètres, d'un système de détection automatique de surface pour les opérations simples, même sur des surfaces ondulées, d'un pointeur Laser pour éliminer les erreurs et simplifier les opérations de positionnement, d'un capot de protection et d'un logiciel de gravure intégré, baptisé EngraveStudio.

Publié le 26-01-2009 Newsletter N°8

Le constructeur allemand Fehlmann a entièrement revu la conception de ses centres d'usinage 5 axes Picomax. Dédiée à l'usinage 5 axes de pièces de grandes dimensions (palettes jusqu'à 400 x 400 ou jusqu'à un diamètre max. de 560 mm) pour la production de moules et matrices, ou encore celle de pièces pour l'automobile, l'aéronautique, la défense ou encore le secteur médical, la Picomax 825 Versa adopte ainsi une structure à portique et une table circulaire pivotante intégrée le long de l'axe X.

Ce centre d'usinage est doté d'une broche offrant un couple de 120 Nm pour une vitesse de rotation de 14000 tours par minute (20000 tours en option) et d'un magasin d'outils à 44 emplacements. Une extension de magasin jusqu'à 200 outils est possible en option. Le bâti en fonte et la machine est dotée d'un refroidissement actif de tous les éléments importants.

Publié le 26-01-2009 Newsletter N°8

La nouvelle lame de scie à ruban de MK Morse, qui répond au doux nom de Challenger, a été conçue pour le sciage unitaire ou en paquet des profilés de construction et de charpente métallique, notamment pour la coupe en production des aciers au carbone et faiblement alliés. Profitant d'une nouvelle technologie de MK Morse, baptisée PTP, ce ruban possède une denture à géométrie originale qui, selon le fabricant, confère au ruban une grande résistance aux chocs, réduit les vibrations et bruits générés par le sciage des profilés et génère un meilleur état de surface et un meilleur équerrage de la coupe.

Challenger est proposé en trois largueurs (34, 41 et 54 mm) et plusieurs dentures.

Publié le 26-01-2009 Newsletter N°8

Cincinnati VR présentera lors d'Industrie Lyon une nouvelle génération de banc de perçage. Doté de 2 à 6 têtes équipées en option de la variation électronique de la vitesse de broche, d'une descente automatique motorisée nouvelle génération, et du taraudage rigide, ce modèle est piloté au travers d'un écran tactile Proface, fixe ou portable. L'écran permet notamment de synchroniser l'ensemble des têtes, de les faire travailler simultanément, ou de créer des cycles à l'infini. L'écran tactile peut également récupérer différentes informations tels que le temps de fonctionnement des broches, les temps de cycles, etc. Enfin, ce banc peut être intégré à un processus existant.

Publié le 26-01-2009 Newsletter N°8

Les capteurs de la série XF9054, de FGP Sensors sont destinés aux mesures d'efforts en traction et compression de faible charge, dans des applications industrielles et en essais.

Ces capteurs se caractérisent par leur faible encombrement, permettant de les implanter dans les espaces les plus réduits. Et selon leur fabricant, ils présentent d'autres avantages, à commencer par leur stabilité à long terme, leur facilité de montage grâce à la reprise d'effort par filetage mâle M4 et une conception spécifique permettant de réduire les influences des efforts transverses.

Publié le 26-01-2009 Newsletter N°8

Rexroth propose une nouvelle série de vérins électromécaniques baptisée EMC. La base du vérin est un profil en aluminium intégrant des vis à billes roulées de précision dans les diamètres et pas usuels. Le palier d'extrémité est équipé d'une butée à rouleaux à contact oblique, permettant d'exploiter la capacité maximum de la vis à billes. Un palier de guidage linéaire situé à l'avant du vérin ainsi qu'une protection anticorrosion assurent un fonctionnement sécurisé souple et précis du système, même sous la pression de fortes charges. Selon Rexroth, leur fabrication robuste combinant des capacités de charge importantes et des vitesses élevées est un avantage dans les domaines de la machine-outil, de la machine à bois ainsi que dans la plupart des applications d'automatisation de machines.
Ces vérins sont disponibles dans six tailles nominales, offrant des courses jusqu'à 2.000 millimètres. Classés IP 65, ils s'intègrent dans des environnements imposants des nettoyages fréquents.

Newsletter N°7

Publié le 23-12-2008 Newsletter N°7

KF, spécialiste français des produits chimiques spéciaux destinés à la maintenance et à la réparation, propose une pâte décapante capable de restaurer les caractéristiques d'origine des aciers austénitique et inoxydable 303, 304 et de l'aluminium après une soudure ou un traitement thermique. Elle dégraisse, nettoie et décape les surfaces de la zone de soudure et élimine tous les effets de couleur dus au traitement thermique. Il suffit d'appliquer ce gel sur la pièce, le processus de passivation se produit automatiquement après un simple rinçage à l'eau claire. Temps de contact : de 30 minutes à 2 heures. A noter, il est possible d'obtenir différents effets d'optique en jouant sur le temps de décapage, de concentration et sur la température.

Cette pâte ne contient ni acide fluorhydrique, ni de silicone, ni de souffre ou de chlore. Les tensioactifs utilisés sont biodégradables à 90 % suivant les standards de OCDE.

Publié le 23-12-2008 Newsletter N°7

Le constructeur japonais et sa filiale Taiyo Koki proposent désormais un nouveau modèle de rectifieuse verticale baptisé NVGH-10TC destiné aux pièces de grandes dimensions. Cette machine dite "multiprocess" assure des rectifications intérieures, extérieures, de profils, planes, en un seul serrage. Elle est tout particulièrement destinée au secteur aéronautique, à l'énergie, à la construction navale ou à celle de biens d'équipements, qui travaillent des pièces de gros volume.

Selon le constructeur, cette machine est plus rigide et dispose d'une broche nettement plus puissante que les séries NVG. Cela permet d'utiliser des meules de 100 à 1000 mm de diamètre en rectification interne et jusqu'à 1000 mm en externe. Elle permet également des rectifications sur près de 450 mm de long avec une meule droite.

Sa tête indexable est dotée en option d'un mécanisme de bridage particulier autorisant des opérations de tournage dur. Enfin, cette machine reçoit un axe C qui permet de réaliser des rectifications indexées sur de grosses pièces ou des opérations de contournage, pour la réalisation de cames par exemple.

Publié le 23-12-2008 Newsletter N°7

Le Rotolift, de Sideros, est  un positionneur et manipulateur hydraulique réalisé pour effectuer les opérations d'assemblage, soudage et montage. Point particulier de cette machine : elle permet de réaliser, en embarquant des charges de 1250 Kg, 2500 Kg, 4500 Kg, 6500 Kg, 8500 Kg ou 11000 Kg, des rotations (réalisées par un motoréducteur hydraulique dont la vitesse est réglée par une vanne sur le boîtier), des inclinaisons et des élévations. Ces deux derniers mouvements sont assurés par des cylindres oléohydrauliques à vitesse constante.

Mentions légales