newsletter 181 - Boeing estime le marché de l’aviation commerciale et des services à 15 000 milliards de dollars

Boeing estime le marché de l’aviation commerciale et des services à 15 000 milliards de dollars

Publié le jeudi 18 octobre 2018 |
  • Selon les prévisions de Boeing, plus de 42 700 avions neufs seront nécessaires au cours des 20 prochaines années pour un montant évalué à 6 300 milliards de dollars.

  • Le secteur des services dispensés au secteur commercial devrait progresser à un rythme supérieur à celui des ventes d’avions au niveau mondial avec une croissance de 4,2 % par an, avec à la clé un marché de 8 800 milliards de dollars.

Boeing a revu à la hausse ses prévisions de demande d’avions commerciaux à long terme : ainsi, compte tenu de l’augmentation du trafic passagers et de la future vague de mise hors service d’avions de ligne, 42 730 appareils neufs seront nécessaires au cours des 20 prochaines années, représentant un montant évalué à 6 300 milliards de dollars. Cette hausse induira une augmentation de la demande de services, avec à la clé un marché aéronautique total évalué à 15 000 milliards de dollars.

Les prévisions annuelles de Boeing, rebaptisées Commercial Market Outlook (CMO) avec l’incorporation de l’analyse détaillée du dynamique marché des services aéronautiques, ont été dévoilées  au Salon aéronautique international à Farnborough . Véritable référence industrielle en matière de prévisions du transport aérien mondial, cette étude prévoit une augmentation du nombre total d’avions de 4,1 % par rapport aux prévisions précédentes.

 

« Pour la première fois depuis des années, nous assistons à un essor d’économique dans toutes les régions du monde. Cette croissance synchronisée contribue à stimuler le transport aérien mondial. Nous constatons de fortes tendances en matière de trafic aérien, non seulement sur les marchés émergents que sont la Chine et l’Inde, mais également dans les marchés matures d’Europe et d’Amérique du Nord », a déclaré Randy Tinseth, Vice-président du Marketing Commercial de Boeing. « Parallèlement à l’expansion continue du trafic, les données annoncent une importante vague de mise hors service d’avions commerciaux qui devront être remplacés pour renouveler la flotte mondiale. »

 

Selon les données de la flotte, plus de 900 avions ont aujourd’hui plus de 25 ans. D’ici le milieu des années 2020, plus de 500 appareils atteindront chaque année le quart de siècle, soit deux fois plus qu’aujourd’hui, ce qui nourrira la vague de mises au rebut. Selon Randy Tinseth, les données disponibles indiquent que 44 % des avions neufs couvriront les besoins de remplacement, tandis que 66 % accompagneront la croissance future.

 

En incluant les avions qui seront conservés, la flotte mondiale devrait pratiquement doubler pour atteindre 48 540 unités à l’horizon 2037.

 

Le segment des monocouloirs connaîtra le plus fort taux de croissance au cours de la période de prévisions, avec une demande estimée à 31 360 avions, soit une augmentation de 6,1 % par rapport aux chiffres précédents. Ce marché, qui pèse 3 500 milliards de dollars, est dans une large mesure tiré par la croissance continue des compagnies à bas coût, la forte demande des marchés émergents et l’augmentation de la demande d’avions de remplacement dans des marchés tels que la Chine et l’Asie du Sud-Est.

 

Sur le segment des gros porteurs, 8 070 avions neufs d’une valeur proche de 2 500 milliards de dollars seront nécessaires au cours des vingt prochaines années. Cette demande est en partie alimentée par la forte vague de remplacements qui commencera au début de la prochaine décennie et à la mise en service d’avions modernes — 787 Dreamliner et 777X — par les compagnies aériennes qui souhaitent étendre leur réseau international.

 

Par ailleurs, Boeing prévoit la construction de 980 avions-cargo de grande capacité au cours des 20 prochaines années, soit 60 unités de plus qu’en 2017. En outre, les compagnies devraient acquérir 1 670 avions passagers convertis en versions cargo.

Cette flotte massive génère une demande à la fois importante et croissante en services aéronautiques, de la gestion de la chaîne des fournisseurs (pièces et logistique des pièces) à la maintenance et à l’ingénierie, en passant par la modification d’avions et l’activité des compagnies aériennes. Selon Boeing, le marché des services aéronautiques dispensés au secteur commercial devrait totaliser 8 800 milliards de dollars au cours des deux prochaines décennies, pour une croissance annuelle de 4,2 %.

« L’aviation commerciale nourrit un formidable écosystème de prestataires de services. La combinaison de nos prévisions donne une image complète d’un marché de l’aviation commerciale qui pèsera 15 000 milliards de dollars au cours des 20 prochaines années », a précisé Randy Tinseth. « Selon notre vision du marché, les compagnies aériennes vont de plus en plus faire appel à des prestataires extérieurs, les données et leur analyse aideront les réseaux d’avions et de compagnies aériennes à gagner en efficacité et en fiabilité, et les nouvelles technologies fourniront de nouvelles solutions pour les services. Ces différentes tendances induisent une demande croissante de solutions intégrées qui couvrent toute la durée de vie d’un avion. »

Parmi les principales catégories de services incluses dans les prévisions, citons notamment la maintenance et l’ingénierie (Maintenance & Engineering), un marché de 2 300 milliards de dollars qui couvre les tâches nécessaires pour préserver ou restaurer la navigabilité des avions et de leurs systèmes, composants et structures. Autre segment important, le marché des opérations en vol (Flight Operations) qui comprend les services associés au poste de pilotage, aux activités en cabine, à la formation et à la gestion de l’équipage et aux opérations des compagnies aériennes, et est évalué à plus de 1 100 milliards de dollars.

Sur le plan géographique, la demande d’avions et de services est orientée de manière similaire vers les principaux marchés en croissance. La région Asie-Pacifique, Chine incluse, demeure la locomotive avec 40 % du total des livraisons d’avions et 38 % de la valeur totale des services. L’Amérique du Nord et l’Europe complètent le podium.

 

 

 

A la une

Publié le 22-10-2018 | A la une

Le groupe MCSA a été créé en 2005. Le groupe est spécialisé dans la conception, l’industrialisation, la production et les tests d’éléments d’ensembles complexes embarqués, notamment pour les secteurs aéronautique (80%), défense et ferroviaire.

MCSA SIPEM existe depuis 47 ans. Son savoir-faire au sein du groupe en fait un expert dans l’usinage et l’assemblage haute précision de pièces ou d’ensembles hydrauliques, mécaniques et électromécaniques. Elle réalise,  90% de son chiffre d’affaires (15 millions d’euros en 2016) avec les grands noms de l’industrie aéronautique.

Actualités en France et dans le monde

Publié le 18-10-2018 | Actualités en France et dans le monde
  • Selon les prévisions de Boeing, plus de 42 700 avions neufs seront nécessaires au cours des 20 prochaines années pour un montant évalué à 6 300 milliards de dollars.

  • Le secteur des services dispensés au secteur commercial devrait progresser à un rythme supérieur à celui des ventes d’avions au niveau mondial avec une croissance de 4,2 % par an, avec à la clé un marché de 8 800 milliards de dollars.

Publié le 18-10-2018 | Actualités en France et dans le monde
HLD Europe a réalisé l’acquisition le 27 juin d’une participation majoritaire au capital du groupe Rafaut, un équipementier aéronautique militaire et civil de premier plan.
Publié le 16-10-2018 | Actualités en France et dans le monde
Bruno Grandjean, président de la Fédération des Industries Mécaniques réagit aux annonces du Premier Ministre Edouard Philippe lors de l’Université d’été du Medef le 27 août dernier.
Pour le président de la FIM, le discours d’Edouard Philippe souffre d’un manque de doctrine, de vision, de constance et d'anticipation : « Une vision long terme, au moins sur le quinquennat, serait pourtant une des clés de succès de la compétitivité de l’industrie française », explique-t-il.

Publié le 18-10-2018 | Actualités en France et dans le monde

Partageant l’ambition de former les ingénieurs les plus à même de relever les défis humains, sociaux et technologiques de l’industrie du futur, les élèves, l’école et les anciens élèves des Arts et Métiers ont conjointement défini un projet de vie étudiante pour les élèves ingénieurs généralistes. Ouvert sur le monde et innovant, il couvre les trois années de scolarité et concerne la formation humaine aussi bien que l’enseignement.

Produits nouveaux

Publié le 18-10-2018 | Produits nouveaux

Ce centenaire est une belle opportunité pour l’entreprise de réaffirmer son attachement durable à la vision et aux valeurs originelles de la marque : « offrir aux professionnels d’un grand nombre de secteurs des outils innovants et de qualité conçus pour augmenter leurs performances en toute sécurité ».

À l’écoute des professionnels, FACOM est aujourd’hui le leader européen de l’outillage à main avec plus de 9 000 références de solutions de rangement, d’outillage à main et d’outillage spécialisé (automobile, électricité, aéronautique). FACOM est reconnu à l’international comme un fabricant concepteur d’outillage professionnel.

Publié le 18-10-2018 | Produits nouveaux

DELO a conçu une nouvelle colle offrant une tenue trois fois plus importante à températures élevées que le produit précédent. La colleDELO MONOPOX HT2860 peut être durcie par induction, accélérant significativement les processus d’assemblage. Cette résine époxy est entre autres utilisée dans les moteurs électriques.

Publié le 17-10-2018 | Produits nouveaux

Vero Software présentera  au SIANE sur le stand commun 6Z 17 de son Groupe Hexagon, les innovations des solutions 2018 de VISI, Edgecam et WorkPLAN Solutions. Les visiteurs du Salon Siane pourront ainsi découvrir comment concevoir, simuler, mesurer, analyser, programmer, contrôler et gérer la fabrication de tous types de pièces pour le secteur Aéronautique avec un seul et même fournisseur.

Publié le 18-10-2018 | Produits nouveaux

Afin de réduire les coûts de stockage et d’optimiser les flux de produits, il est indispensable d’exploiter tout l’espace de l’entrepôt aussi bien au sol qu’en hauteur. Mais si l’entrepôt n’a pas été conçu dès le départ pour recevoir du rayonnage grande hauteur ou si la surface au sol n’est pas complètement plane, le coût d’adaptation est parfois très élevé.
Avec le MX-X, STILL vient de développer de nouvelles fonctions qui permettent de travailler même sur des sols inégaux ! 

Salons et conférences

Publié le 18-10-2018 | Salons et conférences
Expoprotection, le salon de la prévention et de la gestion des risques, se tiendra à Paris - Porte de Versailles (Pavillon 1), du 6 au 8 novembre 2018.
Véritable tremplin pour l’Innovation, le salon accueille depuis deux éditions, sur un espace dédié, de jeunes pousses du secteur de la prévention des risques. Pour cette édition 2018, le Village des Start-up accueillera près de 20 exposants.
Publié le 18-10-2018 | Salons et conférences

Avec une fréquentation en hausse constante, le SIANE s’impose comme le rendez-vous incontournable des industriels du Grand Sud. Plus de 10500 visiteurs et 700 entreprises s’étaient donné rendez-vous pour une 13e édition réussie avec à la clé plus de 400 rendez-vous B to B organisés.

La 13e édition du SIANE confirme son positionnement de « 1er salon industriel du Grand Sud » avec plusieurs espaces d’exposition dédiés aux solutions pour la mise en oeuvre de l’usine de demain ainsi qu’un espace permettant la réalisation de rendez-vous B to B ciblés .

Publié le 18-10-2018 | Salons et conférences

En 2018, le salon Formnext se présente une fois de plus sous les meilleurs auspices : 5 semaines avant le coup d'envoi, les deux niveaux du hall 3 sont totalement occupés par 550 exposants attendus, sur une surface d'exposition de 36 000 mètres carrés. Le salon phare de la fabrication additive et des procédés de fabrication ultramodernes enregistre ainsi une nouvelle augmentation significative, tant du nombre d'exposants que de la surface d'exposition. Formnext occupe en outre des surfaces attenantes au hall 3 pour les manifestations du programme cadre, telles que le congrès « TCT Conference @ Formnext » organisé dans la salle Europa du hall 4.

Publié le 18-10-2018 | Salons et conférences

91 016 visiteurs professionnels à Stuttgart / AMB en passe d'accéder au pinacle international / Sur toutes les lèvres : la digitalisation dans la production

AMB ferme ses portes aujourd'hui après s'être montré, pendant les cinq jours de l'édition 2018, comme le millésime le plus grand et le plus réussi de tous les temps. « Les exposants, les visiteurs et, bien sûr, Messe Stuttgart sont contents, AMB ayant été un succès total », a déclaré Ulrich Kromer von Baerle, le porte-parole de la direction. « Le salon a beaucoup montré surtout en ce qui concerne la digitalisation dans la production », ajoute-t-il. De Digital Way aux vitrines interactives en passant par les stands des exposants.

Vu pour vous

Publié le 18-10-2018 | Vu pour vous
Un simple coup d'éponge ne suffit pas pour nettoyer matériels et locaux industriels : bactéries résistantes, huiles et polluants ont besoin d'être délogés avec des techniques plus radicales, comme le nettoyage humide à haute pression ou par sablage.
 
Le problème, c’est que ces procédés ont souvent recours à des solvants dangereux pour l’environnement et occasionnent énormément de déchets secondaires.

Mentions légales