newsletter 182 - Excellence scientifique : le CEA lauréat de trois nouveaux projets ERC Synergy

Excellence scientifique : le CEA lauréat de trois nouveaux projets ERC Synergy

Publié le vendredi 14 décembre 2018 |

Trois projets ERC Synergy, qui financent deux à quatre chercheurs de plusieurs laboratoires pendant six ans, seront codirigés par le CEA , a annoncé le Conseil Européen de la Recherche . Ce programme extrêmement sélectif est dédié à la recherche exploratoire et reconnaît cette année l’excellence scientifique du CEA quant à la compréhension fine et à l’utilisation technologique des lois de la physique, de la physique quantique à l’astrophysique.

L’European Research Council (ERC) vient d’annoncer la liste des 27 projets retenus sur les 299 déposés à l’appel ERC Synergy 2018. Parmi ceux-ci, les laboratoires du CEA comptent 3 lauréats. Dans le but d’assurer la compétitivité de l’Europe sur le long terme, la mission de l’ERC est de soutenir la recherche exploratoire d’excellence de rang mondial, par des appels à projet très compétitifs.
Dotée d’un budget de 250 millions d’euros, la catégorie « Synergy » soutient deux à quatre chercheurs, et leurs équipes, provenant de différents laboratoires pour mener conjointement un projet de recherche ambitieux sur une durée de six ans. Avec 35 millions d’euros de subventions européennes accordés à ces trois projets, c’est une reconnaissance forte de l’expertise du CEA et de ses partenaires au sein de l’espace européen de la recherche
 
Du monde quantique aux étoiles, trois nouveaux projets…
 
► ReNewQuantum (pour Recursive and Exact New Quantum)
 
Alors que la physique quantique est omniprésente dans la plupart des sciences et technologies récentes, la théorie quantique a besoin d'outils mathématiques. Ceux-ci sont, à l’heure actuelle incomplets en particulier pour les systèmes quantiques complexes ainsi que pour les méthodes d'approximation. C’est pourquoi le projet ReNewQuantum vise à développer une méthode mathématique d’approximation semi-classique2 des théories quantiques, qui pourrait bénéficier à l’ensemble de la communauté scientifique, qu’elle travaille sur les systèmes chaotiques, sur les théories des champs quantiques ou encore sur la théorie des cordes.
A partir de succès concrets déjà obtenus sur certains systèmes quantiques, ReNewQuantum propose d’utiliser la géométrie moderne pour réinterpréter les théories quantiques, et en particulier réinterpréter les corrections semi-classiques en tant qu'objets géométriques. Le projet vise une bonne compréhension de l'ensemble complet de toutes les corrections, permettant un calcul informatique efficace. L’objectif est donc de généraliser ces méthodes géométriques en tant que cadre mathématique applicable à presque toutes les théories quantiques.
 
► QuCube (pour 3D integration technology for silicon spin qubits)
 
Appliquée au domaine du calcul, la physique quantique permettrait de révolutionner le calcul haute performance, permettant théoriquement de résoudre des problèmes que les supercalculateurs classiques ne savent pas résoudre. Toutes les industries majeures (transport, finances, énergie, chimie, pharmaceutique, etc.) pourraient bénéficier du calcul quantique.
En pratique, la recherche a réalisé des premières preuves de concept de quantum bits, l’analogue quantique du bit élémentaire de calcul élémentaire mais il n’est pas encore certain que ces premières démonstrations puissent être réalisées à grande échelle. Dans ce contexte, le projet QuCube vise la réalisation d’un processeur quantique à base de silicium, le matériau de base déjà utilisé dans l’électronique dite classique.
Le processeur rassemblera au moins une centaine de bits quantiques (qubit) physiques, à l’heure actuelle une première en termes de nombres de qubits. La réussite du projet implique des percées technologiques, y compris sur les architectures mises en oeuvre, et des progrès importants sur les questions fondamentales associées par exemple au contrôle de la variabilité des bits quantiques ou encore à la mise en oeuvre des processus de correction d’erreurs quantiques, et enfin une maîtrise poussée des électroniques classiques de contrôle, par exemple sur les enjeux liés à la dissipation thermique.
 
► Whole Sun (pour The Whole Sun Project: Untangling the complex physical mechanisms behind our eruptive magnetic star and its twins)
 
Notre Soleil est une étoile magnétique active qui, en raison de son comportement variable et éruptif, a un impact direct sur notre société technologique. Mais malgré plusieurs décennies de recherche, de nombreuses questions restent sans réponses. Alors que ces recherches en physique solaire ont été jusque-là axées, et séparées, soit sur la structure et la dynamique de l’intérieur solaire, soit sur la surface et l’atmosphère solaire, le projet Whole Sun vise à comprendre le Soleil dans son ensemble en consolidant les études de ces deux grandes régions solaires. L’étude détaillée du couplage (thermo) dynamique et magnétique entre l’intérieur solaire profond, la surface solaire et l’atmosphère hautement stratifiée est absolument essentielle si l’on veut s’attaquer aux problèmes fondamentaux de la physique solaire (tels que l’origine des taches solaires et d’un cycle de 11 ans, la présence d’une atmosphère chaude, etc.). Conjointement au développement d’ordinateurs dits ‘exascales’5, Whole Sun livrera le code solaire multirésolutions le plus avancé, permettant de traiter conjointement tant les aspects globaux et locaux que macrophysiques et microphysiques de la dynamique solaire. Enfin, l’extension de cette approche intégrée portée par Whole Sun aux étoiles analogues solaires, mais possédant des vitesses de rotation et composition chimique différentes, apportera également une compréhension plus profonde du magnétisme et de l’activité stellaires.
 
…qui rejoignent de nombreux ERC au CEA
 
Depuis son lancement en 2007, le programme ERC est devenu un label pour tous les chercheurs souhaitant acquérir leur indépendance et un véritable statut de leader dans leur discipline. Les laboratoires du CEA ou des unités mixtes impliquant le CEA ont accueilli au total 886 projets ERC, dont 39 sont encore en cours. La diversité thématique des projets ERC du CEA, qui touchent principalement des approches de recherche fondamentale mais qui s’intéressent également à la maturation technologique, révèle la richesse des profils scientifiques du CEA. Les ERC visent à faire progresser la connaissance mais aussi à transformer les découvertes scientifiques en produits et services innovants créateurs de valeur économique répondant aux besoins.

Actualités en France et dans le monde

Publié le 14-12-2018 | Actualités en France et dans le monde

 Dassault Systèmes annonce l’acquisition d’IQMS pour étendre sa plateforme 3DEXPERIENCE à la gestion des opérations industrielles des petites et moyennes entreprises 

Publié le 11-12-2018 | Actualités en France et dans le monde
Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, Muriel Pénicaud, ministre du Travail,
Elisabeth Borne, ministre auprès du ministre d'Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire,
chargée des Transports, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie
et des Finances, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie et Eric Trappier, Président du Comité
Stratégique de Filière et Président du GIFAS, ont signé aujourd’hui le contrat stratégique de la filière
aéronautique.
Publié le 14-12-2018 | Actualités en France et dans le monde

Dès janvier 2019, le groupe INDEX poursuivra, au sein de sa propre filiale, le travail fructueux réalisé par SPRINGMANN SA pour la vente et le service après-vente des marques INDEX et TRAUB en Suisse.

Publié le 14-12-2018 | Actualités en France et dans le monde

Trois projets ERC Synergy, qui financent deux à quatre chercheurs de plusieurs laboratoires pendant six ans, seront codirigés par le CEA , a annoncé le Conseil Européen de la Recherche . Ce programme extrêmement sélectif est dédié à la recherche exploratoire et reconnaît cette année l’excellence scientifique du CEA quant à la compréhension fine et à l’utilisation technologique des lois de la physique, de la physique quantique à l’astrophysique.

Produits nouveaux

Publié le 14-12-2018 | Produits nouveaux

Le prestataire de services textiles MEWA a élargi sa gamme de vêtements de travail Dynamic avec des vêtements haute visibilité. La nouvelle collection Dynamic Reflect est conçue pour les collaborateurs qui doivent rester visibles à tout moment de la journée et en toute saison : dans la construction des routes, le bâtiment, les aéroports et les municipalités

Publié le 14-12-2018 | Produits nouveaux

SPRING Technologies, éditeur de logiciels pour augmenter la productivité des machines-outils, apporte sa vision et des réponses concrètes aux besoins du secteur aéronautique en pleine expansion. En 2017, le domaine avait déjà connu une année record ; 2018 confirme les bons résultats, qui devraient, d’ailleurs, suivant les experts, se poursuivre sur les 20 prochaines années. La flotte d’avion devrait doubler au niveau mondial pour l’aviation civile. Les donneurs d’ordre impulsent, de fait, une montée en cadence de la production, qui se répercute sur tous les sous-traitants du domaine.

Publié le 14-12-2018 | Produits nouveaux

Spécialement conçus pour des applications pour des engagements réduits, les gerbeurs ECV 10 de STILL sont la solution idéale pour du gerbage d’appoint dans les entrepôts, la mise en rayon dans la grande distribution ou l’utilisation en table de travail mobile par exemple comme poste de tri provisoire. Ce gerbeur est particulièrement bien adapté à des tâches légères et ponctuelles ne nécessitent pas la mobilisation d’un appareil à plein temps.

Publié le 14-12-2018 | Produits nouveaux

SKF lance un nouvel outil de simulation SimPro Spindle qui permet aux ingénieurs concepteurs de broches d’identifier rapidement la configuration de roulements optimale pour une application donnée.

Salons et conférences

Publié le 14-12-2018 | Salons et conférences

Journée Portes Ouvertes au Lycée Technique de Cachan

 


HEIDENHAIN FRANCE veille à entretenir des liens étroits et de qualité avec les écoles afin d’accompagner au mieux les jeunes qui seront demain sur le marché du travail

Publié le 14-12-2018 | Salons et conférences

L’Usine Extraordinaire qui s’est tenue du 22 au 25 novembre au Grand Palais a rassemblé 40 500 visiteurs de tous âges et tous horizons : grand public, professionnels et scolaires et de toute la France, venus découvrir la réalité de l’usine d’aujourd’hui : innovante, collaborative, inspirante et inclusive. Retour sur une 1ère édition historique.

Publié le 14-12-2018 | Salons et conférences
Pour sa 27e édition, Expoprotection, le salon de la prévention et de la gestion des risques, qui s’est tenu à Paris du 6 au 8 novembre, a mobilisé l’expertise et la capacité d’innovation de ses 785 exposants et partenaires, dont 300 nouveaux participants.
Avec une moyenne de 6 700 visiteurs uniques par jour et une audience de 5 850 personnes au programme de conférences et ateliers, Expoprotection reflète pleinement le haut niveau d’intérêt des acteurs économique et institutionnels pour les problématiques de santé, sécurité et sûreté. Un intérêt illustré sur les thématiques fortes sur salon, notamment la révolution digitale et la lutte anti-terrorisme.
Enfin, les 300 nouveautés dévoilées pendant ces trois jours, révèlent quant à elle la dynamique impressionnante des acteurs de la prévention des risques.

Mentions légales