Newsletter N°1 - La machine-outil mondiale est en pleine forme

La machine-outil mondiale est en pleine forme

Publié le jeudi 15 mai 2008 |

Les ventes de machines-outils dans le monde atteignent des records en ce printemps 2008. En Allemagne, premier producteur et consommateur européen, le VDW, l'association des constructeurs de machines-outils, vient d'annoncer début mai des commandes en progression de 19% au premier trimestre 2008, par rapport à la même période de l'année précédente. "Si l'on prend en compte la situation au mois de mars, la hausse a atteint 23%. Il n'y a aucun effet de distorsion sur ces chiffres, qui constituent donc une véritable note d'optimisme", commentait Wilfried Schäfer, le directeur du VDW.

Confirmation sur le terrain, chez DMG, constructeur de machines standard. Ses prises de commandes ont progressé de 42% au premier trimestre 2008 vient-il d'annoncer, à 591,9 millions d'euros ! Ses ventes ont, pour leur part, atteint 392 millions sur la même période. Ces chiffres sont à tempérer, compte tenu du fait que DMG (6121 salariés) est également présent dans les panneaux photovoltaïques, qui engrange plus de 100 millions d'euros chaque trimestre. Reste que l'Allemand anticipe, pour l'année entière, des prises de commandes à hauteur de 1,9 milliard d'euros et 1,8 milliard de ventes effectives de machines. Et pour s'en assurer le constructeur annonce pas moins de 17 innovations cette année.

La tendance se confirme

Ce début d'année confirme donc une tendance de forte hausse observée en 2007. Selon la 43ème étude (annuelle) mondiale sur la production et la consommation de machines-outils de Gardner Publications Inc., la production mondiale l'an dernier s'élève, en effet, à 70,98 milliards de dollars (dont les deux tiers de machines d'usinage par enlèvement de copeaux et un tiers de machines de découpe) en 2007, en progression de 18%. Déjà un record.

Selon Gardner, les Japonais sont toujours en tête du classement mondial (voir tableau de la production en 2007), produisant près d'une machine sur 5 dans le monde. Les constructeurs ne cachent pas leur joie. Mori Seiki, challenger de Yamazaki Mazak sur les machines standard, a ainsi vu son chiffre d'affaires progresser de 18,5 % l'an dernier, à 1,458 milliard de dollars et sa marge nette progresser à 9,4%. En 2002, c'était le montant de ses pertes... Derrière le pays du soleil levant, l'Allemagne et... la Chine, qui produit en masse principalement pour satisfaire sa demande nationale. Sa progression en 2007 ? 43% ! Elle est même arrivée à un niveau tel que, désormais, les importations chinoises de machines, jusqu'ici très élevées, commencent à baisser.

Les pays européens s'en sortent plutôt bien en 2007. En particulier l'Allemagne et l'Italie, dont les progressions en euros ont été en outre gonflées par la force de la monnaie européenne face au dollar. Leurs respectivement 17 et 15% de hausse se sont ainsi transformés en 26 et 27% ! Seule ombre au tableau, « la France fait nettement moins bien que ses partenaires, en quasi stagnation pour 2007 et 2008 », annonce le Symop, le syndicat français . Notre pays est d'ailleurs sorti du Top 10 des pays producteurs de machines en 2007, détrôné par le Brésil...

Qui achète toutes ces machines ?

Pas les Etats-unis en tout cas. En consommation apparente (la somme des importations et de la partie produite pour le marché local), les USA ont reculé de 3%. Leur production aussi d'ailleurs, qui ne cesse de s'effriter depuis plus de cinq ans. En Europe, en revanche, après plusieurs années de réductions des investissements, et boostés par la reprise de leurs économies, les deux moteurs de l'Europe en termes d'achats de machines, l'Allemagne et l'Italie, ont repris commandes sur un rythme important. Outre-Rhin, en particulier, cette frénésie entraîne un emballement du taux d'occupation des machines chez les constructeurs, avec un niveau record de 94,7 % en avril et gonfle les carnets de commandes, qui s'élèvent désormais à plus de 9 mois d'activité. Les secteurs consommateurs de grosses machines, comme le parapétrolier, la chimie et l'énergie, en particulier, tirent la demande. En Italie, les spécialistes anticipent également une bonne tenue des ventes en 2008. En France, calme plat... avec +3% en euros. Assurément les effets du manque de dynamisme des constructeurs automobile et du plan Power 8 d'Airbus, qui ont plombé le moral des industriels.

La situation semble toutefois s'arranger en ce début d'année. « Le secteur a profité du solde des budgets d'investissements sur la fin de l'année 2007 et l'activité de ce premier trimestre continue de bénéficier d'un trend d'affaires favorable. Les entrées de commande sont à un bon niveau, laissant présumer d'une activité bien orientée sur les six prochains mois de l'année », détaille le dernier bulletin de conjoncture du Symop, paru la semaine dernière. D'après le syndicat, cette année encore, ce n'est pas l'automobile qui tire le marché, mais plutôt l'énergie, la mécanique et le médical, ainsi que les demandes de remplacement soutenues dans les composants industriels. Le type de machines commandées par les industriels ? Des machines à technologie avancée ou au contraire d'entrée de gamme, mais peu de modèles de la gamme moyenne, qui subit une baisse très significative.

Autre signe encourageant, les professionnels du secteur semblent satisfaits du nombre et de la qualité des contacts pris sur le Salon Industrie 2008, qui s'est tenu à Villepinte début avril.

L'Asie tire la demande

C'est encore une fois en Asie qu'il faut aller chercher les plus grosses consommations de machines. Pas au Japon, dont les ventes domestiques sont stables, mais, évidemment, en Chine. L'ex-Empire du milieu, devenu le premier consommateur de machines-outils depuis 2002, devant l'Allemagne et les Etats-Unis ne cesse de progresser et, donc, de s'équiper. L'an dernier, le pays a acheté pour 15,4 milliards de dollars de machines, soit 2,3 milliards de dollars de plus que l'année précédente et surtout, près du quart de la production mondiale ! C'est également deux fois plus qu'il y a quatre ans. Et en unités, la proportion devrait être encore plus impressionnante, puisque le pays s'équipe de machines moins chères qu'en Europe.

On notera que le reste de l'Asie progresse également dans des proportions impressionnantes, à l'image de Taiwan (+31%) ou l'Inde (+36%), même si ces marchés demeurent ridiculement petits face à celui de la Chine.

Résultat, afin de répondre à la demande en assurant des délais de fabrication raisonnables, tout le monde veut y aller. Les premiers y sont allés depuis 4 à 5 ans, et les implantations continuent. Chez les grands comme les petits. L'Allemand, Spinner, qui produit des centres et des tours, a ouvert en mars 2007 une usine à Taichung technology park : 20000 mètres carrés pour produire des centres d'usinage et porter ainsi sa capacité de production globale à plus de 700 machines par an. Le dernier en date ? Un autre Allemand : Trumpf. Ses ventes ont augmenté de 40% par an dans le pays ces dernières années et il pense faire 70 millions d'euro en 2008. Il y a quelques jours seulement, le constructeur de machines de découpe de la tôle, qui disposait déjà de deux sites sur place, a donc annoncé l'ouverture d'une usine de 10000 mètres carrés à Taicang, à 50 kilomètres au nord de Shanghai. Un investissement de 15 millions d'euros. La production y débutera en juillet prochain avec 200 employés, avec des machines destinées uniquement au marché local. Elle abritera d'ailleurs aussi un centre de formation.

Quid du reste de l'année ?

L'année 2008 s'annonce plutôt bien. Les carnets de commande sont pleins, peut-être même assez pour conduire les constructeurs jusqu'en 2009. Rien ne semble freiner les Asiatiques. En Europe, le Cecimo, prévoit 7% de mieux. Une hausse qui sera sans doute un peu amplifiée par la hausse continue de l'euro depuis le début de l'année. Quant aux Etats-Unis, depuis février, une nouvelle loi y favorise les installations nouvelles par des mesures fiscales. De quoi relever le niveau qui, si l'on en croit l'association des constructeurs américains, l'AMT, serait déjà reparti à la hausse...

A la une

Publié le 13-05-2008 | A la une

Depuis plusieurs semaines déjà, la société Cimax édite des e-news gratuites dédiées à différents secteurs d’activité de l’industrie. Il en existe ainsi qui s’intéressent aux équipements de mesure, aux systèmes embarqués, à la mécatronique, au contrôle de procédés. Se basant sur l’expérience que j’ai acquise depuis 10 ans au sein de journaux spécialisés  ou généralistes, tel l’Usine Nouvelle, au sein duquel j’ai suivi l’actualité de la mécanique pendant plus de 6 ans, la société m’a confié le soin d’en créer une nouvelle, concentrée quant à elle sur l’actualité des biens d’équipements : machines-outils, outils coupants, composant, accessoires et services associés…

Actualités en France et dans le monde

Publié le 13-05-2008 | Actualités en France et dans le monde

Yamazaki Mazak Optronics Corporation, filiale spécialisée dans les machines laser du constructeur japonais Yamazaki Mazak, vient d'ouvrir une « usine souterraine » afin d'augmenter sa qualité d'assemblage et sa productivité.

Avec cette usine de 27000 mètres carrés située à Minokamo, le Japonais a trouvé un moyen de réduire les risques de dégradation des miroirs et des sources lasers, puisque la température y est automatiquement régulée à 18 degrés Celsius en hiver et 28 degrés en été, grâce à un dispositif utilisant la chaleur géothermique. Avantage induit, le constructeur réduit ainsi ses temps d'assemblages. Un moyen de concilier respect de l'environnement, amélioration des conditions de fabrication et productivité.

Publié le 13-05-2008 | Actualités en France et dans le monde

L'éditeur du logiciel de CFAO Esprit a signé un accord avec le constructeur de machines d'électroérosion à fil Sodick. Selon cet accord, chaque nouvelle machine d'électroérosion à fil du Japonais équipée d'un contrôleur LP sera fournie avec une licence de FAO Esprit spécialement conçue pour le constructeur, incluant des fonctionnalités de simplification des processus de programmation, d'amélioration de la précision, et de réduction de la longueur et complexité du code ISO produit. La licence fournie avec ces machines inclut Esprit SolidWire Platinum Plus, une interface utilisateur spécifique, l'intégration complète des données de coupe Sodick, la simulation solide incluant la représentation complète de la machine, et le post processeur certifié-usine par Sodick.

Publié le 13-05-2008 | Actualités en France et dans le monde

En se basant sur les dépenses des utilisateurs, CIMdata estime que le marché des logiciels de fabrication assistée par ordinateur et des services associés a progressé de 7,2 % en 2007, à près de 1,4 milliard de dollars. Selon le cabinet américain, cette hausse devrait se poursuivre en 2008, pour atteindre un sommet à 1,5 milliard dollars. Si ces prévisions se confirment, il s'agira de la cinquième année consécutive de hausse de plus de 5%.

Marché de la FAO et services associés en millions de dollars (source CIMdata)Marché de la FAO et services associés en millions de dollars (source CIMdata)Explication de CIMdata : Les années 2000 à 2003 ont vu une stagnation du marché, due à la récession générale de l'industriel. Depuis, le rebond de l'économie, le retour au vert des ventes de machines à commandes numériques et du niveau de production mondial, et l'intensification de la compétition mondiale ont poussé les entreprises à optimiser leurs fabrications et les solutions de PLM, dont la FAO est une des briques, ont nettement progressé.

Publié le 13-05-2008 | Actualités en France et dans le monde

Le géant allemand du travail de la tôle vient d'inaugurer une nouvelle usine de laser sur le campus de Farmington, dans le Connecticut. Baptisé Laser Innovation & Technical Excellence (LITE), ce bâtiment à la fois consacré à la recherche et à la production permettra à l'Allemand de développer de nouveaux lasers tout en étendant ses capacités de production de sources. Aux 8000 mètres carrés dont disposait déjà sa filiale (il y construit des machines de poinçonnage et de découpe laser, et des sources laser CO2) viennent en effet s'ajouter 5100 mètres carrés consacrés à la fabrication et 550 mètres carrés de salles blanches (classe 10000) destinés à la production et au contrôle des sources laser CO2. Un laboratoire de recherche dédié aux lasers et un département de développement y mettront au point de nouvelles sources...

Publié le 13-05-2008 | Actualités en France et dans le monde

Le conglomérat coréen, présent dans les équipements de production via sa filiale Doosan Infracore, a décidé de renforcer son image aux États-Unis en s'impliquant dans les compétitions de Nascar. Sponsor technique du Joe Gibbs Racing Team, pour qui la première course de l'année, en avril, a rimé avec première victoire, le constructeur met à disposition de cette équipe pas moins de 10 centres d'usinage, utilisés notamment pour le développement des moteurs.

Cette compétition suivie chaque année par près de 75 millions d'Américains est un support marketing fort pour Doosan. D'autant que, selon certaines études, 70 % des fans optent pour les marques présentes dans la compétition. Doosan compte également gagner environ 20 millions de dollars « induits » en images, vidéos, etc.

Publié le 13-05-2008 | Actualités en France et dans le monde

Le professeur Jürgen Fleisher, 47 ans, a rejoint MAG Europe au titre de Chairman à l'occasion de la dernière Metav de Düsseldorf. En accord avec Markus Grob, le président de MAG Europe qui a rejoint le groupe en début d'année, le professeur Fleisher fera le lien entre la recherche et le commercial.

Fleischer a débuté sa carrière à l'Institut de machines-outils et d'ingénierie de production de Karlsruhe, dans le Bade Wurtemberg, en tant que chef ingénieur. Il a ensuite tenu plusieurs postes à responsabilité au sein d'ABB Daimler Benz Transportation GmbH (Adtranz), sous l'ère Daimler puis après son rachat par le canadien Bombardier, avant de revenir à l'université de Karlsruhe en 2003, à la tête de l'Institut pour les technologies de production...

Publié le 13-05-2008 | Actualités en France et dans le monde

Le mercredi 21 mai 2008, à 10 heures 30, ISI-Intégrations & Solutions Industrielles inaugurera ses nouveaux locaux à Cournon-d'Auvergne (Puy-de-Dôme).

Les Dirigeants d'ISI ont convié leurs clients à une visite des ateliers suivie de l'inauguration officielle en présence de René Souchon -Président du Conseil Régional d'Auvergne-, Jean-Philippe Genova -Président de la CCI de Clermont-Ferrand/Issoire-, et Jean-Yves Le Blouster -PDG de Vinci Energies International-. Patrick Baudry, spationaute et pilote d'essais à Airbus Industrie, clôturera cet événement en rapprochant ses expériences dans l'espace des valeurs de l'entreprise et des Hommes.

Créé par Thierry Vallenet -Directeur de Vinci Energies Rhône-Alpes Auvergne-, et Thierry Ondet -Président du Groupe Slicom International-, qui ont décidé de mettre en commun les compétences de leurs deux structures afin d'agglomérer leurs savoir-faire, ISI assure des travaux de conception, de remise en état, de développement et de transfert d'outils de production pour l'industrie.

Publié le 13-05-2008 | Actualités en France et dans le monde

Christophe Bailly, dirigeant de la société Constructions Mécaniques Duchêne spécialisée dans la production de moyennes et grandes séries à Bourgoin-Jallieu (Isère), a repris la société Mécanique Brandolini (mécanique de précision pour des productions de pièces unitaires, de petites et de moyennes séries), à Corbas dans le Rhône.

Suite à ce rachat, Duchêne devient société adjointe au Groupe de compétences Euro CN co-fondé par Brandolini en 1993. Globalisant un chiffre d'affaires de 27 millions d'euros, la Société Euro CN, les sociétés conjointes Brandolini, Roux, Seignobos, SP Industrie et les sociétés adjointes Duchêne et Poncin portent une offre complète fondée sur 4 pôles métiers complémentaires : Mécanique Générale (Brandolini et Duchêne), Tôlerie (Roux et Poncin), Cintrage de tubes (Seignobos), Décolletage (SP Industrie).

Publié le 13-05-2008 | Actualités en France et dans le monde

Les ventes de Kennametal, spécialiste américain des outils coupants et des matériaux avancés, ont atteint 690 millions de dollars au troisième trimestre de son exercice 2008 en hausse de 12% par rapport à l'année précédente (dont 4% de croissance organique). C'est le 17ème trimestre de hausse consécutif pour l'Américain.

Pour les 9 premiers mois de l'exercice, Kennametal atteint 2 milliards de chiffre d'affaires, en hausse de 13% par rapport à l'année précédente, dont 3% de croissance organique, 5% dûs à des acquisitions et 5% d'effets de changes. Le groupe en profite pour accélérer un programme de restructuration destiné à réduire ses coûts et augmenter l'efficacité de ses usines dans les 12 à 18 prochains mois. Objectif, 40 à 50 millions de dollars d'économie...

Produits nouveaux

Publié le 13-05-2008 | Produits nouveaux

Les machines de tournage et fraisage combinés Mill Turn Center NT pour les grands diamètres de Mori Seiki sont désormais disponibles. Le constructeur japonais a en effet déclaré prendre les commandes de NT 6600 DCG depuis la fin avril. Ces machines doivent répondre à la demande toujours importante de machines dans le secteur pétrolier, l'énergie, la construction navale ou encore la construction de machines d'impression. Point particulier de ces gros centres qui mêlent fraisage et tournage, leurs grandes capacités, avec 6 mètres en longitudinal, pour des diamètres pouvant atteindre 1,07 mètre, et un axe Y qui court sur 660 millimètres...

Publié le 13-05-2008 | Produits nouveaux

Dans les applications de filetage, le positionnement des plaquettes constitue un paramètre essentiel de la qualité du résultat final. La nouvelle plaquette avec rail de positionnement CoroThread 266 de Sandvik Coromant, destinée à des applications dans l'industrie du pétrole et du gaz, mais aussi en mécanique générale, a été spécifiquement développée afin d'obtenir la meilleure précision de positionnement et une rigidité en place plus importantent, afin d'obtenir des filetages plus précis et, surtout, plus reproductibles. Son secret ? la combinaison d'une vis et d'un rail de positionnement taillé dans la plaquette qui lui impose sa position dans le porte-outil, même après serrage et sur les trois arrêtes de coupe de la plaquette...

Publié le 13-05-2008 | Produits nouveaux

L'éditeur du logiciel de fabrication assistée par ordinateur Esprit a récemment réussi un test de coupe avec, pour la première fois, la nouvelle technologie de Tournage avec outil rotatif. Cette dernière a été développée en collaboration avec le japonais Mori Seiki et Kennametal.

Conçu pour disperser la chaleur et l'usure avec plus d'efficacité qu'un outil de tournage traditionnel, la nouvelle technologie « Tournage avec outil rotatif » permet d'accroître la productivité de 500% et la durée de vie des outils de 2000%...

Publié le 13-05-2008 | Produits nouveaux

Premier lifting pour la plus petite machine de découpe laser pour les tôles de formats standard de Bystronic, la ByVention. Modification majeur dévoilée sur le salon Mach, en Grande-Bretagne : la machine est désormais disponible avec une source de 2200 Watts, ou équipée d'une source de 4400 W. En outre, la version 4400W est livrée en standard avec deux têtes de découpe (5 pouces et 7,5 pouces). Sur le modèle 2200 W, la tête de 7,5 pouces est proposée en option. Autre nouveauté, quelle que soit la version de la machine, celle-ci peut désormais être upgradée avec la commande Byvision haute performance...

Salons et conférences

Publié le 13-05-2008 | Salons et conférences

 Les 20 et 21 mai prochain, Thésame organisera à l'espace Grand Bo du Grand Bornand, en Haute-Savoie, les rencontres de l'industrie mécatronique 2008 (EMM 2008).

Ces deux journées de conférences et d'échanges dans un esprit « Davos » de la mécatronique, feront le point sur la mécatronique dans l'automobile, dans les produits et composants industriels  et mettront en exergue les bonnes pratiques en mécatronique, en Europe et au Japon, ainsi que sur les stratégies industrielles et collaborations Europe Japon. Dans la foulée de cet événement, du 21 au 23, se tiendra, au même endroit, le 7ème congrès scientifique franco-japonais de mécatronqiue : Mechatronics 2008, qui rassemblera les scientifiques de la péninsule nippone et du vieux continent autour des innovations issues de la recherche industrielle et universitaire.

Publié le 13-05-2008 | Salons et conférences

Le 17ème salon international des microtechniques et de la haute précision ouvrira ses portes  entre le 23 et le 26 septembre prochain au parc des expositions Micropolis de Besançon. La précédente édition avait réuni 990 exposants et plus de 15000 visiteurs ; la prochaine fera sans doute encore mieux, puisqu'elle affiche d'ores et déjà complet.

Outre des représentants de tous les métiers des microtechniques, le salon bisontin amènera son lot d'animations, dont le désormais traditionnel « zoom », consacré cette année à la métrologie - il sera intitulé « contrôler mieux pour gagner plus ! » -, accompagné de conférences sur ce sujet, la tenue d'un pavillon des nanotechnologies et la tenue de conférences spécifiques aux micro et nanotechnologies, l'accueil des Rencontres technologiques européennes du réseau  européen « Enterprises Europe Network » et, naturellement, la remise des microns d'or, qui récompensent à chaque édition des entreprises pour leurs innovations dans le monde du « micro ».

Publié le 13-05-2008 | Salons et conférences

La filiale française du constructeur japonais de machines d'usinage organisera deux portes ouvertes de trois jours d'ici à l'automne, dans ses locaux de Roissy-en-France. La première aura lieu du 11 au 13 juin. Une bonne occasion de découvrir les dernières nouveautés du constructeur, pour ceux qui n'ont pas pu se rendre sur le salon Industrie 2008, en avril dernier.

Publié le 13-05-2008 | Salons et conférences

L'AMB, le Salon international de l'usinage des métaux, se déroulera du 9 au 13 septembre 2008 à la Neue Messe Stuttgart près de l'aéroport de Stuttgart.

Parmi les animations organisées pendant le salon, un colloque sur les techniques de fabrication (FtK), organisé par l'Université de Stuttgart et les Instituts Fraunhofer les 10 et 11 septembre, s'intéressera aux systèmes intelligents permettant de réduire la consommation d'énergie des machines sans diminuer leurs performances et sans augmenter les coûts ni la complexité des tâches...

Vu pour vous

Publié le 15-05-2008 | Vu pour vous

 

Les derniers chiffres l'attestent, après une excellente année 2007, le marché mondial s'apprête à enregistrer un nouveau record en 2008. 

Mentions légales