newsletter 190 - « Les idées continuent de bouillonner » L’entrepreneur de Hanau Horst Lach a 80 ans

« Les idées continuent de bouillonner » L’entrepreneur de Hanau Horst Lach a 80 ans

Publié le mercredi 20 mai 2020 |

Le jour de son 80ème anniversaire, le 3 avril, l’entrepreneur de Hanau voulait en fait prendre des vacances et célébrer ce jour spécial avec sa famille. Mais le coronavirus a changé ses plans. Mais cela ne dérange pas le moins du monde Horst Lach : Pour lui, c’est un nouveau défi et il est en pleine forme. Main dans la main avec son fils Robert Lach, il s’efforce de maintenir l’entreprise à son meilleur niveau de fonctionnement malgré la crise – actuellement en télétravail.


Horst Lach a déjà connu plusieurs périodes de crise au cours de ses 80 ans de vie et a su, avec beaucoup d’habileté et d’intuition, faire traverser des moments pas toujours faciles à l’entreprise fondée par son père en 1922 et reprise par lui dans les années 1960. Près de 100 ans plus tard, il a fait évoluer l’entreprise d’un atelier de taille de diamants très demandée dans les années 20 à un fabricant d’outils prospère : LACH DIAMANT produit des outils diamantés et CBN de haute précision pour le marché mondial et développe des concepts d’outils adaptés en collaboration avec ses clients des secteurs de l’automobile, de l’aérospatiale, de l’énergie éolienne, de l’électronique, de l’ameublement et de la construction de machines en général. L’entreprise emploie aujourd’hui plus de 150 personnes sur ses sites de Hanau, Lichtenau près de Chemnitz et Grand Rapids/Michigan aux Etats-Unis.

Mais ce n’est pas seulement en temps de crise que Horst Lach prouve sa compétence et son intuition pour la prochaine étape nécessaire. Au cours de ses 60 ans de service, il a exercé une influence durable sur l’industrie de l’outillage grâce à ses idées « hors du commun » et à ses découvertes devenues indispensables. C’est ainsi que par exemple en 1969, Horst Lach a étudié intensivement le nouveau matériau de coupe BORAZON, a reconnu son  potentiel et a ensuite développé les premières meules CBN pour la rectification d’outils en acier fortement alliés.

Pour Horst Lach, l`apparition de nouveaux matériaux et leur utilisation possible – sans précédent – était quelque chose qu’il fallait résoudre, comme pour d’autres des mots croisés – seulement avec un développement plus durable. Il a été ainsi pratiquement « l’homme de la première heure » coresponsable du changement de paradigme dans l’industrie du bois et du meuble dans les années 70. Avec l’utilisation du diamant polycristallin (PCD), la durée de vie des outils n’a pas augmenté de quelques secondes – comme on le calcule aujourd’hui – mais de plusieurs semaines, voire de plusieurs mois. Une révolution dans l’industrie de l’outillage.

Jusqu’alors, l’industrie du bois travaillait exclusivement avec des outils en métal dur. L’arrivée du diamant produit artificiellement – le diamant polycristallin – par DeBeers et General Electric en 1973 allait changer l’industrie. Mais comment usiner économiquement le matériau de coupe super dur fabriqué en flans circulaires ? Ici, les ingénieurs du monde entier étaient confrontés à un mystère – après tout à cette époque, l’opinion prévalait que le diamant ne pouvait être usiné qu’avec du diamant.

 


Horst Lach a eu une idée brillante : Pourquoi ne pas utiliser l’érosion par étincelles ? Et en effet : Cela fonctionnait ! « L’étincelle électrique » comme moyen de façonnage ciblé du PCD super dur est considéré comme une découverte révolutionnaire et a depuis permis l’usinage économique des flans circulaires de PCD. Le matériau de coupe peut être ainsi utilisé pour les fraises, les perceuses, les outils de tournage et les scies. Cela a posé les bases de la production en série ultérieure de meubles, de revêtements de sol et de cuisines et quelques années plus tard de l’usinage de tous les métaux non ferreux et des matériaux composites, par exemple dans l’industrie automobile. Sans cette idée, par exemple, l’étagère Billy dans un magasin de meubles bien connu ne coûterait pas 39 euros aujourd’hui, mais plusieurs fois ce montant, et pour les cuisines équipées les plus simples, il faudrait débourser beaucoup plus.


Les outils diamantés sont utilisés, entre autres, également pour la production de l’iPhone et de l’iPad, les trous de perçage des ailes d’avion sont réalisés avec des outils diamantés en raison de la précision requise – il existe d’innombrables autres applications pour le matériau de coupe super dur – partout où la plus grande précision est exigée.
Lorsqu’ il a été la première entreprise au monde à présenter une gamme complète d’outils et de scies diamantés pour l’industrie du bois à la Ligna 1979, beaucoup pensaient alors : « Il est maintenant devenu fou, il veut à présent usiner le bois avec le diamant ». Comme mentionné ci-dessus, avec un grand succès ultérieur – pas seulement pour son entreprise mais aussi pour toute la branche.


C’est ainsi que Horst Lach a reçu le « DeBeers Diamond Award » de la société DeBeers pour cette étape révolutionnaire avec l’utilisation du diamant comme matériau de coupe pour l’industrie du bois.


 
Cette découverte a conduit Horst Lach à franchir une nouvelle étape courageuse : En plus de l’industrie de l’outillage, il a commencé à construire des machines à affûter selon le procédé de rectification par étincelage LACH-EDG (Electrical Discharge Grinding) et à développer ces machines avec ses ingénieurs jusqu’au niveau technique actuel – ces machines sont toujours utilisées dans les ateliers d’affûtage du monde entier.


Horst Lach se caractérise par son courage, son intelligence et une grande volonté de prendre des risques – avec une intuition et une imagination incroyables pour l’innovation, les choses nouvelles et – contrairement à de nombreuses prédictions défaitistes – d’oser le faire. La longue liste de brevets et de solutions d’outils, mises en œuvre avec succès a valu à Horst Lach d’être appelé le « pionnier de l’industrie des outils diamantés et CBN » et a donné à de nombreux concurrents des cheveux blancs. Ainsi, par exemple, la mise au point en 1999 de l’équipement d’une plaquette de coupe pour le tournage de l’aluminium avec un brise-copeaux a suscité des cris de joie chez les clients. Leur problème était enfin résolu : Le long copeau gênant est maintenant brisé en plus petits morceaux et les dommages causés aux alliages tendres des pièces sont de l’histoire ancienne.
Horst Lach peut compter sur une excellente équipe de collaborateurs sur tous les sites et, à côté de son fils Robert il est également activement soutenu par ses filles Iris, Denise et Annabelle. Il est fier de cette troisième génération qui l’accompagne pour continuer à gérer avec succès l’entreprise.

A la une

Publié le 20-05-2020 | A la une

Le jour de son 80ème anniversaire, le 3 avril, l’entrepreneur de Hanau voulait en fait prendre des vacances et célébrer ce jour spécial avec sa famille. Mais le coronavirus a changé ses plans. Mais cela ne dérange pas le moins du monde Horst Lach : Pour lui, c’est un nouveau défi et il est en pleine forme. Main dans la main avec son fils Robert Lach, il s’efforce de maintenir l’entreprise à son meilleur niveau de fonctionnement malgré la crise – actuellement en télétravail.

Actualités en France et dans le monde

Publié le 13-05-2020 | Actualités en France et dans le monde

Mitsubishi Hitachi Tool Engineering, entreprise japonaise comptant parmi les leaders mondiaux de la production d’outils d'usinage de matières tendres à dures pour la fabrication de matrices et de moules, a changé de nom début Avril 2020 pour MOLDINO Tool Engineering.

Publié le 13-05-2020 | Actualités en France et dans le monde

Boeing a annoncé samedi sa décision de mettre un terme au projet d’accord-cadre de transaction (Master Transaction Agreement — MTA) conclu avec Embraer, aux termes duquel les deux sociétés souhaitaient établir un nouveau partenariat stratégique. Les deux parties avaient prévu de créer d’une part, une coentreprise regroupant les activités d’Embraer dans le domaine de l’aviation commerciale et d’autre part, une seconde coentreprise chargée de développer de nouveaux marchés pour l’avion de transport de moyenne capacité et de mobilité aérienne C-390 Millennium.

Publié le 13-05-2020 | Actualités en France et dans le monde

Dans sa volonté de se rapprocher de ses clients, le pionnier des robots collaboratifs lance de nombreuses initiatives en ligne, afin d’améliorer sa capacité à démocratiser la robotique collaborative au sein de l’industrie française. Approfondissement d’Universal Robots Academy via des formations à distance en ligne, arrivée de nouveaux kits d’applications et de nouveaux produits partenaires certifiés sur sa plate-forme Solutions UR+ et une nouvelle série de webinaires dédiés aux applications cobotiques… un printemps qui s’annonce riche en nouveautés.

Publié le 13-05-2020 | Actualités en France et dans le monde

BIG KAISER, l’un des plus grands fournisseurs mondiaux de systèmes d’outillage de haute précision et de solutions pour l’industrie de transformation des métaux, annonce une série d’investissements dans la production, la logistique et l’infrastructure ainsi que l’embauche de collaborateurs supplémentaires orientés clients dans toute l’Europe.

Produits nouveaux

Publié le 13-05-2020 | Produits nouveaux

Cognex Corporation a introduit le système de vision embarqué In-Sight® D900. Première solution de ce type, l’In-Sight D900 intègre le logiciel de Depp Learning ViDi™ de Cognex à l'intérieur d'une caméra intelligente In-Sight de qualité industrielle. Ce système autonome est conçu pour résoudre un large éventail d'applications complexes d'inspection en ligne, notamment la reconnaissance optique de caractères (OCR), la vérification des assemblages et la détection des défauts.

Publié le 13-05-2020 | Produits nouveaux
L’espace réduit et les contraintes élevées représentent souvent un véritable défi pour les systèmes d'entraînement : les mouvements silencieux dans les espace les plus petits sont nécessaires, tout comme une grande précision de positionnement lors de petites courses et une dynamique élevée en utilisation continue doivent être maîtrisées. La sécurité et la fiabilité sont également des préoccupations majeures et les intervalles d'entretien et la durée de vie ainsi que les coûts jouent un rôle important. C’est pourquoi, les vis de dimension et qualité égales offrent chez Eichenberger Gewinde AG plus que prévu. Grâce à une conception individuelle ou des processus de fabrication spéciaux, le professionnel du filetage adapte ses produits à l'application et rend possible l'impossible. C'est ainsi que naissent des produits qui mettent en avant sur le marché les innovations des clients.
Publié le 13-05-2020 | Produits nouveaux
Les circuits imprimés flexibles offrent de nombreux avantages. Cependant, la réalisation de ces circuits est extrêmement complexe. HARTING a développé une nouvelle solution basée sur la technologie 3D-MID, qui permet de remplacer les circuits imprimés flexibles. Grâce aux supports de composants, les coûts peuvent être réduits de deux tiers.
Publié le 20-05-2020 | Produits nouveaux

AIWAYS a dévoilé des informations supplémentaires au sujet de son bloc-batterie doté d'une structure « en sandwich », qui réduit les risques d'incidents liés à la batterie et améliore la stabilité de cette dernière. Grâce à la séparation des zones sèches et humides de la cellule, AIWAYS a réussi à supprimer les risques de fuite de liquide, qui est à l'origine de 80 % des incidents liés à la batterie.

Salons et conférences

Publié le 20-05-2020 | Salons et conférences

Après les reports du Sepem Industries de Colmar et des salons Pharmacosmetech et Vinéquip, consécutifs à la pandémie du Covid-19, l’organisateur Even.pro annonce une reprise chargée avec pas moins de 5 éditions régionales dès le mois de septembre. Par la relance des échanges régionaux, en se plaçant encore plus au service des industriels français avec une offre complète à la porte de leurs usines, ces salons entendent participer à la reprise économique et industrielle.

Publié le 20-05-2020 | Salons et conférences

Cela était prévisible et le report de ce salon majeur pour les microtechniques va créer un nouveau vide dans les rendez vous de la rentrée prochaine. Ces batiments se prêtaient peu au respect des distances et des gestes barrière mais beaucoup d'exposants et de visiteurs vont se trouver un peu désemparés par ce report qui n'empechera pas la mise en place de solutions virtuelles.

Vu pour vous

Publié le 13-05-2020 | Vu pour vous

Le groupe HACO, fabricant reconnu de machines de tôlerie, lance une gamme de machines de découpe Laser fibre pour un prix abordable, mettant ainsi fin à une période de trente ans de représentation dans le domaine du laser CO2 et élargissant sa gamme de machines de découpe laser fibre autonomes ou entièrement automatisées.

Publié le 20-05-2020 | Vu pour vous

Le frein inédit et majeur de l’économie mondiale provoqué par la crise sanitaire liée au Covid-19, nous incite à réfléchir, à remettre en question le fonctionnement de nos sociétés, nos façons de travailler, de produire, de consommer... Plus que jamais, le virage digital de l’Industrie française doit permettre d’améliorer ses performances de production, la qualité des produits réalisés, assurer la protection des données échangées et collectées, tout en garantissant aux opérateurs un cadre de travail sécurisé. Assurément, l’Industrie s’engage dans une nouvelle ère !

Publié le 20-05-2020 | Vu pour vous

Financé à hauteur de 6 M par le programme européen Horizon 2020, le consortium ASSISTANT entend développer des solutions de rupture pour l'industrie manufacturière, en utilisant l'Intelligence Artificielle pour optimiser les systèmes de production. ASSISTANT a été classé deuxième parmi les 73 candidatures déposées dans le cadre de l'appel à projets de la Commission Européenne, avec un score de 14,5/15, dont une note exceptionnelle de 5/5 sur le critère de l'excellence scientifique. Piloté par les enseignants chercheurs du département Automatique, Productique et Informatique (DAPI / UMR CNRS LS2N) d'IMT Atlantiquele projet ASSISTANT réunit onze partenaires académiques et industriels combinant des compétences clés en intelligence artificielle, optimisation, gestion de production, génie industriel et robotique

Publié le 20-05-2020 | Vu pour vous

   Les fabricants du monde entier sont confrontés à des défis majeurs en ce qui concerne l’investissement dans l’Industrie 4.0, particulièrement en ce temps de crise. Une nouvelle étude de Siemens Financial Services (SFS) estime que l’investissement global dans les usines intelligentes devrait s’élever à près de 400 milliards de dollars sur les cinq prochaines années

·    La transformation digitale (vers les plateformes de l’Industrie 4.0) offre aux fabricants la possibilité d’acquérir un avantage concurrentiel à long terme

·    Une précédente étude de SFS montre que la fenêtre d’opportunité pour prendre de l’avance sur la concurrence atteindra un « point de basculement » dans 5-7 ans, après quoi les fabricants devront rattraper leur retard ; la transformation est donc urgente

·    Les fabricants bien avisés déploient de nouveaux modèles de financement, venant principalement de financiers spécialistes du secteur manufacturier, qui offrent des méthodes de paiement commercialement viables pour cette transformation digitale impérative.

Mentions légales