newsletter 184 - Les plastiques en mouvement IGUS gardent le vent en poupe et vous présentent 120 nouveautés à Hanovre

Les plastiques en mouvement IGUS gardent le vent en poupe et vous présentent 120 nouveautés à Hanovre

Publié le jeudi 2 mai 2019 |

Sur la Foire de Hanovre, le spécialiste des plastiques en mouvement igus présente 120 nouveautés qui augmentent la durée de vie tout en baissant les coûts

Ils peuvent être configurés en ligne sur tablette de n'importe où, imprimés comme pièces spéciales à longue durée de vie ou encore équipés d'éléments intelligents. C'est une véritable révolution que subissent les plastiques en mouvement, qui sont de plus en plus considérés comme des composants high-tech. igus rend compte de cette métamorphose avec 120 nouveautés présentes sur la Foire de Hanovre, du palier lisse intelligent à la première plate-forme en ligne au monde où se rencontrent fournisseurs et utilisateurs de robotique low cost.

Les plastiques en mouvement sont au cœur du savoir-faire de la société igus et s'introduisent chaque année dans de nouveaux secteurs du monde industriel, qu'il s'agisse d'impression 3D de pièces d'usure à durée de vie calculable en ligne, de « plastiques intelligents », de chaînes porte-câbles pour courses de 1.000 mètres ou de roulements à billes en polymères à durée de vie décuplée.

Une stratégie couronnée de succès puisque les polymères hautes performances dédiés au mouvement continuent de connaître une forte demande dans le monde entier.  Celle-ci a permis au groupe igus d'enregistrer en 2018 une hausse de 8,5% de son chiffre d'affaires, qui est passé à 748 millions d'euros au niveau mondial. En France, le chiffre d’affaires a dépassé les 22 millions d’euros ce qui correspond à une croissance de 9% par rapport à l’année précédente. 53% de ce chiffre d'affaires ont été réalisés en Europe, 31% en Asie et 16% en Amérique et en Afrique. Les effectifs sont passés à 4.150 personnes dont une bonne soixantaine en France.

Un esprit de start-up pour conquérir de nouveaux secteurs

igus connaît une croissance purement organique et conquiert constamment de nouveaux marchés comme dans le domaine de la technique des scènes et plateaux ou encore dans le secteur solaire. Sur le site principal de Cologne, en Allemagne, règne un enthousiasme de start-up. « Méthodes de travail agiles et structures ouvertes nous permettent de mettre en œuvre de nouvelles idées associées aux plastiques en mouvement rapidement au sein de sprint teams », souligne Frank Blase, Président Directeur Général du groupe igus. « Nous essayons, nous refaisons, nous améliorons, jusqu'à ce que nous puissions fournir à l'utilisateur le produit exact qui va lui permettre d'avancer. »

Une dynamique qui a permis de donner le jour aux 120 nouveautés présentées cette année à la Foire de Hanovre. Ces nouveautés prouvent bien que les composants de machines en plastique sont depuis longtemps considérés comme high-tech. igus tire profit des possibilités offertes par la digitalisation et présente des paliers lisses qui peuvent être rendus intelligents. Avec le module de communication icom.plus, le client peut choisir la forme sous laquelle il souhaite connecter les données fournies par les capteurs. Il peut intégrer et extraire ses données comme il le souhaite, d'une version offline pour les milieux restrictifs à une connexion des données au serveur igus pour une commande automatique des pièces de rechange. 

Des horizons nouveaux pour les utilisateurs avec la plate-forme robotique et l'impression 3D
 
Les polymères hautes performances d'igus augmentent aussi les possibilités offertes par l'automatisation low cost. En effet, produire des robots avec des réducteurs et de nombreuses autres pièces en plastique permet de baisser considérablement les coûts et de proposer des robots à partir de 3.000 euros. En coopération avec 16 partenaires du monde industriel, igus présente en première mondiale la plate-forme en ligne rbtx.com qui offre un forum aux fournisseurs et aux utilisateurs de robotique « lean »
Sur cette plate-forme, le client peut configurer en intégralité des robots industriels et de service. La croissance a aussi été au rendez-vous chez igus dans le secteur de la fabrication additive l'année passée. Les capacités d'impression 3D ont été triplées par l'achat de nouvelles imprimantes FSL et une nouvelle imprimante hautes températures a été mise au point pour le tribo-filament iglidur J350 résistant aux températures élevées. Pour les éléments de machine courants tels que roues dentées et roulettes, igus propose maintenant des configurateurs en ligne spéciaux et des solutions imprimées offrant un excellent comportement à l'usure
Et, chose unique au monde, la durée de vie de ces composants imprimés peut être calculée en ligne.  

A la une

Publié le 02-05-2019 | A la une
Les industries mécaniques enregistrent en 2018 un chiffre d’affaires de 132,2 milliards d’euros, en hausse de +2,8 % par rapport à l’année précédente. Une progression à lier autant au marché domestique (+2,9 %) qu’aux exportations (+2,8 %). Une croissance qui profite aux 3 secteurs d’activité

Actualités en France et dans le monde

Publié le 03-05-2019 | Actualités en France et dans le monde

Il était annoncé récemment que l’équipe de management du Groupe MISSLER SOFTWARE  s’était adossée fin 2018 sur un pool d’investisseurs financiers afin d’organiser la reprise de l’entreprise et la poursuite de son indépendance: L’équipe de management du groupe Missler Software, emmenée par Richard Lamure,  a fait appel à  sur un pool d’investisseurs financiers conduit par Siparex et composé de Bpifrance et de l’IRDI, afin d’organiser la reprise du Groupe. Cette opération voit la sortie partielle des trois repreneurs de 2005 de Missler Software, également créateurs du logiciel TopSolid et la cession de son actionnaire financier iXO Private Equity..

Publié le 03-05-2019 | Actualités en France et dans le monde
Comme annoncé par la ministre des armées Florence Parly lors son déplacement à Palaiseau le 10 janvier dernier, la Banque Européenne d'investissement (BEI) va accorder à l'ONERA un prêt de 47 millions d’euros pour moderniser son parc de souffleries, le plus important en
Europe.

Publié le 03-05-2019 | Actualités en France et dans le monde

2019 commence fort pour Rubix France, avec l’acquisition de deux nouvelles sociétés qui ont intégré le réseau Orexad en février. Des rapprochements qui s’inscrivent en continuité avec la forte dynamique de croissance externe du groupe, pilier stratégique de son développement depuis plusieurs années.

Publié le 03-05-2019 | Actualités en France et dans le monde

Le leader européen du naval de défense Naval Group et le Cetim ont signé un contrat de coopération technologique visant notamment à créer un référent européen dans les essais de matériels nucléaires.

Produits nouveaux

Publié le 02-05-2019 | Produits nouveaux

La division « Périphériques machines-outils » de BUCCI Industries France annonce des nouveautés en porte-outils tournants ALGRA, particulièrement adaptées au secteur aéronautique.

Publié le 02-05-2019 | Produits nouveaux

En lançant sa dernière innovation, l’iGo neo CX 20, STILL devient le premier fabricant de  matériel de manutention à faire entrer la robotique de série en Intralogistique®.

Ses qualités novatrices ont valu à l’entreprise STILL les honneurs de LogiMAT 2016.

Publié le 02-05-2019 | Produits nouveaux

Dans un garage automobile, sur une chaîne de production ou dans le domaine de la maintenance, les professionnels devraient donner la préférence à un nettoyage doux et respectueux de l’environnement des pièces de fabrication, des outils ou des pièces métalliquessouillées d’huile ou de graisse. C’est là que la fontaine de dégraissage MEWA Bio-Circle entre en scène. Le nettoyant biologique utilisé élimine l’huile et la graisse, et préserve la peau et l’en ironnement. Le service complet pratique de MEWA, comprenant la maintenance régulière, est inclus. Le MEWA Bio-Circle est l’alternative aux fontaines de dégraissage habituelles qui utilisent des solvants, libèrent des vapeurs chimiques et peuvent être dangereuses pour la santé.

Publié le 02-05-2019 | Produits nouveaux

Sur la Foire de Hanovre, le spécialiste des plastiques en mouvement igus présente 120 nouveautés qui augmentent la durée de vie tout en baissant les coûts

Ils peuvent être configurés en ligne sur tablette de n'importe où, imprimés comme pièces spéciales à longue durée de vie ou encore équipés d'éléments intelligents. C'est une véritable révolution que subissent les plastiques en mouvement, qui sont de plus en plus considérés comme des composants high-tech. igus rend compte de cette métamorphose avec 120 nouveautés présentes sur la Foire de Hanovre, du palier lisse intelligent à la première plate-forme en ligne au monde où se rencontrent fournisseurs et utilisateurs de robotique low cost.

Salons et conférences

Publié le 03-05-2019 | Salons et conférences

Production en réseau, apprentissage automatique dans le processus de fabrication, pièces à usiner intelligentes : que recouvrent tous ces mots-clés à la mode ? Et surtout : quelle est leur capacité d'adaptation à un usage courant et quels sont les liens entre ces thèmes et les techniques d’usinage de précision et de rectification ? Ces questions et d'autres thématiques aussi passionnantes seront débattues au cours du Grinding Symposium, qui aura lieu du 8 au 10 mai 2019 à Thoune en Suisse.

Publié le 03-05-2019 | Salons et conférences
À moins de 2 mois de l’événement référent en France dédié à la Fabrication Additive, les organisateurs annoncent les grands thèmes de conférences et les intervenants de la prochaine édition qui se tiendra les 4.5.6 juin 2019 à Lyon Eurexpo.

Vu pour vous

Publié le 03-05-2019 | Vu pour vous

Fruit de la combinaison de l’impression 3D avec l’usage de matériaux dits « programmables », l’impression 4D ouvre des perspectives nouvelles dans de nombreux secteurs. Une note de veille du Cetim revient en détail sur cette technologie d’avant-garde.

Publié le 03-05-2019 | Vu pour vous

Le choix, l’utilisation, la surveillance et la maintenance des fluides de coupe sont essentiels pour garantir des usinages performants. Un thème suivi de très près par les spécialistes du Cetim.

Publié le 02-05-2019 | Vu pour vous

Nous vous informons que les actifs de la société E.LECLERC sont repris à compter du 1er avril 2019 par notre holding, qui se traduit par la création de la société : ELCO SAS

Mentions légales