newsletter 182 - Succès historique pour l’Usine Extraordinaire au Grand Palais !

Succès historique pour l’Usine Extraordinaire au Grand Palais !

Publié le vendredi 14 décembre 2018 |

L’Usine Extraordinaire qui s’est tenue du 22 au 25 novembre au Grand Palais a rassemblé 40 500 visiteurs de tous âges et tous horizons : grand public, professionnels et scolaires et de toute la France, venus découvrir la réalité de l’usine d’aujourd’hui : innovante, collaborative, inspirante et inclusive. Retour sur une 1ère édition historique.

Le bilan en chiffres :

lieu extraordinaire : la grande nef du Grand Palais

40 500 visiteurs, dont 10 300 scolaires issus de 55 départements

245 conférences, talks et shows dans les espaces de prise de parole

13 Ministres

200 étudiants-guides répartis sur parcours de visites pendant les journées spéciales « scolaires »

Bruno Grandjean, Président de la Fondation Usine Extraordinaire :

« La meilleure récompense, ce sont les yeux ébahis des enfants et des ados devant le monde merveilleux de l’usine qu’ils ont découvert ces derniers jours. Je crois que nous avons suscité énormément de vocations. Nous avons réussi notre pari : reconquérir les imaginaires et réenchanter l’usine. Je suis aussi très heureux que nous soyons parvenus à fédérer une centaine d’ETI, PME et grands groupes autour de ce beau projet – sans oublier une quarantaine de partenaires éducatifs, associatifs et institutionnels. Ce qui est né aujourd’hui grâce à la coopération entre tous ces acteurs doit être poursuivi demain dans tous les territoires ».

40 500 visiteurs éblouis par une Usine réellement « extraordinaire »

L’Usine Extraordinaire, qui s’est tenue du 22 au 25 novembre au Grand Palais, ferme ses portes. Les Français, et en particulier les jeunes, ont fortement répondu à l’appel. Malgré une fermeture inopinée le samedi due aux manifestations à Paris, l’événement a fait le plein de visiteurs de tous âges et de tous horizons. Echanger, questionner, toucher, voir, tester, expérimenter… : nombreux sont les visiteurs qui ont pu découvrir l’usine telle qu’elle est, et lever leurs a priori sur le secteur.

Au total sur 3 jours d’exploitation, 40 500 visiteurs dont plus de 10 000 collégiennes et lycéennes en provenance de toute la France, ont pu « vivre l’usine de l’intérieur, comme en vrai ».

Pour Hugues, étudiant ingénieur à l’EPF : « C’est magnifique de voir l’industrie rassemblée sous un même toit. On est loin des tableaux de Monet dans les livres scolaires. C’est un milieu ouvert, créatif, varié. Il y en a pour toutes les passions et pour tous les talents. Nous sommes ravis d’avoir pu contribuer à ce bel événement et d’avoir accompagné les scolaires sur les visites guidées pour transmettre un peu de notre savoir et de notre enthousiasme. »

Alain Garnier, papa de trois enfants, témoigne quant à lui : « Ce qui m’a vraiment marqué c’est le regard des enfants, des adolescents, qui découvrent l’usine. Normalement c’est un endroit caché, où on ne rentre pas. On voit dans leurs yeux qu’ils découvrent quelque chose de merveilleux, c’est pour ça que le mot "extraordinaire" est bien choisi. Pour un jeune, ce type d’événement permet de se révéler, d’avoir une idée plus précise de son avenir, quand on voit les machines qui créent devant nos yeux, ça donne envie de travailler dans le secteur ».

Une vitrine et un tremplin pour le renouveau industriel de la France

L’Usine Extraordinaire, dans l’écrin symbolique qu’est le Grand Palais, a contribué durant 4 jours à la reconnaissance – voire la renaissance – d’un secteur essentiel : l’industrie. En accueillant le CNI (Conseil National de l’Industrie) présidé par Edouard Philippe le jour de son ouverture, l’événement est devenu la chambre d’écho d’enjeux politiques et économiques majeurs. C’est sous le Dôme de l’univers PARTAGER que les 124 « territoires d’industrie » bénéficiant d’investissements stratégiques ont été dévoilés.

De nombreux Ministres et secrétaires d’Etat (parmi lesquels Bruno Le Maire, Muriel Pénicaud, Jean-Michel Blanquer et Agnès Pannier-Runacher), ainsi qu’une vingtaine d’ambassadeurs et représentants d’ambassade mais aussi des parlementaires, sont venus visiter l’Usine Extraordinaire et échanger avec le public. Après une première journée sous le signe de la « reconquête industrielle », le jour 2 a été marqué par des annonces en matière d’emploi, d’orientation et de cohésion territoriale : Pôle Emploi a lancé une cartographie interactive recensant 76 000 offres d’emploi dans l’industrie ; quant aux industriels rassemblés au sein de la Fondation Usine Extraordinaire, ils ont annoncé leur engagement d’offrir 4 100 « stages découverte » de qualité aux élèves de 3e à travers tous les territoires. Un geste fort qui illustre l’ambition de la Fondation Usine Extraordinaire, sous l’égide de FACE : retisser les liens entre l’usine et la société – en particulier les nouvelles générations.

L’art et l’usine : une alliance électrisante pour clôturer l’événement en beauté

Cette édition s’est terminée en apothéose avec le mix électro de l’artiste JACQUES, qui a électrisé la grande nef – suivi d’un spectacle de free fight oratoire festif et déjanté sur le thème « Make France great again ».

Une danseuse est venue ensorceler le public avec une performance inattendue, évoluant à travers les 4 univers de l’événement (INVENTER, FABRIQUER, CONNECTER, PARTAGER).

Enfin, les illuminations de la façade du Grand Palais, retraçant 150 ans de révolutions industrielles et leurs figures de proue, ont clôturé l’événement en beauté.

Créateur de liens forts, l’événement Usine Extraordinaire est le résultat d’une dynamique collective portée par 5 mécènes co-fondateurs : EDF, la FIM (Fédération des Industries Mécaniques), la Fondation d’Entreprise Michelin, Sanofi et ses partenaires, et l’UIMM. Conçu et réalisé par Hopscotch, l’événement a permis à tous les co-fondateurs, mécènes et partenaires présents, de faire de la pédagogie auprès des visiteurs, montrer leur savoir-faire, leurs talents pour donner envie au plus grand nombre de se lancer dans l’industrie.

Frédéric Bedin, Président du directoire du Groupe Hopscotch, témoigne :

« L’Usine Extraordinaire est emblématique des "événements multiacteurs" dont nous sommes spécialistes. Ce projet a mobilisé toutes les composantes d’Hopscotch, de l’événementiel aux relations publics en passant par le digital, le marketing et les studios de création. Nous sommes très fiers de cette réalisation collective au service de la grande famille de l’industrie. »

L’Usine Extraordinaire : un dispositif exceptionnel pour célébrer le renouveau industriel et lever le voile sur la réalité de l’usine d’aujourd’hui. Créée à l’initiative d’industriels français et de leurs filières, la Fondation Usine Extraordinaire, abritée par FACE (Fondation Agir Contre l’Exclusion), a pour objectif de retisser les liens entre l’usine et la société. Avec près de 100 mécènes, plus de 20 partenaires médias et éducatifs, 50 espaces expérientiels répartis sur 13 000 m², 50 000 visiteurs attendus dont ¼ de scolaires, 500 speakers, des centaines de conférences et animations durant 4 jours, l’Usine Extraordinaire a rassemblé les forces vives de l’industrie française au Grand Palais.

 

Actualités en France et dans le monde

Publié le 14-12-2018 | Actualités en France et dans le monde

 Dassault Systèmes annonce l’acquisition d’IQMS pour étendre sa plateforme 3DEXPERIENCE à la gestion des opérations industrielles des petites et moyennes entreprises 

Publié le 11-12-2018 | Actualités en France et dans le monde
Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, Muriel Pénicaud, ministre du Travail,
Elisabeth Borne, ministre auprès du ministre d'Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire,
chargée des Transports, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie
et des Finances, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie et Eric Trappier, Président du Comité
Stratégique de Filière et Président du GIFAS, ont signé aujourd’hui le contrat stratégique de la filière
aéronautique.
Publié le 14-12-2018 | Actualités en France et dans le monde

Dès janvier 2019, le groupe INDEX poursuivra, au sein de sa propre filiale, le travail fructueux réalisé par SPRINGMANN SA pour la vente et le service après-vente des marques INDEX et TRAUB en Suisse.

Publié le 14-12-2018 | Actualités en France et dans le monde

Trois projets ERC Synergy, qui financent deux à quatre chercheurs de plusieurs laboratoires pendant six ans, seront codirigés par le CEA , a annoncé le Conseil Européen de la Recherche . Ce programme extrêmement sélectif est dédié à la recherche exploratoire et reconnaît cette année l’excellence scientifique du CEA quant à la compréhension fine et à l’utilisation technologique des lois de la physique, de la physique quantique à l’astrophysique.

Produits nouveaux

Publié le 14-12-2018 | Produits nouveaux

Le prestataire de services textiles MEWA a élargi sa gamme de vêtements de travail Dynamic avec des vêtements haute visibilité. La nouvelle collection Dynamic Reflect est conçue pour les collaborateurs qui doivent rester visibles à tout moment de la journée et en toute saison : dans la construction des routes, le bâtiment, les aéroports et les municipalités

Publié le 14-12-2018 | Produits nouveaux

SPRING Technologies, éditeur de logiciels pour augmenter la productivité des machines-outils, apporte sa vision et des réponses concrètes aux besoins du secteur aéronautique en pleine expansion. En 2017, le domaine avait déjà connu une année record ; 2018 confirme les bons résultats, qui devraient, d’ailleurs, suivant les experts, se poursuivre sur les 20 prochaines années. La flotte d’avion devrait doubler au niveau mondial pour l’aviation civile. Les donneurs d’ordre impulsent, de fait, une montée en cadence de la production, qui se répercute sur tous les sous-traitants du domaine.

Publié le 14-12-2018 | Produits nouveaux

Spécialement conçus pour des applications pour des engagements réduits, les gerbeurs ECV 10 de STILL sont la solution idéale pour du gerbage d’appoint dans les entrepôts, la mise en rayon dans la grande distribution ou l’utilisation en table de travail mobile par exemple comme poste de tri provisoire. Ce gerbeur est particulièrement bien adapté à des tâches légères et ponctuelles ne nécessitent pas la mobilisation d’un appareil à plein temps.

Publié le 14-12-2018 | Produits nouveaux

SKF lance un nouvel outil de simulation SimPro Spindle qui permet aux ingénieurs concepteurs de broches d’identifier rapidement la configuration de roulements optimale pour une application donnée.

Salons et conférences

Publié le 14-12-2018 | Salons et conférences

Journée Portes Ouvertes au Lycée Technique de Cachan

 


HEIDENHAIN FRANCE veille à entretenir des liens étroits et de qualité avec les écoles afin d’accompagner au mieux les jeunes qui seront demain sur le marché du travail

Publié le 14-12-2018 | Salons et conférences

L’Usine Extraordinaire qui s’est tenue du 22 au 25 novembre au Grand Palais a rassemblé 40 500 visiteurs de tous âges et tous horizons : grand public, professionnels et scolaires et de toute la France, venus découvrir la réalité de l’usine d’aujourd’hui : innovante, collaborative, inspirante et inclusive. Retour sur une 1ère édition historique.

Publié le 14-12-2018 | Salons et conférences
Pour sa 27e édition, Expoprotection, le salon de la prévention et de la gestion des risques, qui s’est tenu à Paris du 6 au 8 novembre, a mobilisé l’expertise et la capacité d’innovation de ses 785 exposants et partenaires, dont 300 nouveaux participants.
Avec une moyenne de 6 700 visiteurs uniques par jour et une audience de 5 850 personnes au programme de conférences et ateliers, Expoprotection reflète pleinement le haut niveau d’intérêt des acteurs économique et institutionnels pour les problématiques de santé, sécurité et sûreté. Un intérêt illustré sur les thématiques fortes sur salon, notamment la révolution digitale et la lutte anti-terrorisme.
Enfin, les 300 nouveautés dévoilées pendant ces trois jours, révèlent quant à elle la dynamique impressionnante des acteurs de la prévention des risques.

Mentions légales