Newsletter N°118 - Une complémentarité sur mesure

Une complémentarité sur mesure

Publié le vendredi 10 octobre 2014 |

Au premier janvier de cette année, Polydec SA qui se trouve à Bienne, a pris une participation majoritaire dans l'entreprise de décolletage Maeder SA à Court, dans le Jura Bernois. Nous avons rencontré les deux directeurs pour comprendre à quels bénéfices peuvent s'attendre les clients de ces deux fabricants et pour connaître leurs offres sur le marché.

Il y a une dizaine d'année, un grand fabricant allemand de passage dans cette région suisse a demandé à visiter Roger Maeder SA, connaissant sa réputation de spécialiste de la pièce « impossible ». Et depuis ce jour, un véritable partenariat s'est développé entre ces deux entreprises. Eric Gyger, le directeur de Maeder nous explique: "C'est une belle histoire, ils ont visité notre atelier et nous ont soumis une pièce qui leur posait des problèmes d'usinage. Nous avons été capables de trouver des solutions originales pour les réaliser assez rapidement et depuis nous sommes fournisseurs chez eux". Monsieur Konrad, le directeur de Polydec ajoute : "Cette anecdote illustre bien les forces de Roger Maeder SA. Cette société est très compétente et sa structure lui permet d'être très réactive. Je vois beaucoup de synergies dans nos activités".

 

Rester indépendant et garder son identité

C'est lors d'une rencontre informelle que les dirigeants envisagent de rapprocher les destinées de leurs entreprises, presque par hasard. Ils se découvrent une même passion pour les défis techniques dans la réalisation de pièces petites et précises. Pour Monsieur Gyger c'est l'occasion de nous donner quelques informations supplémentaires: "Dans quelques années je serai à la retraite et grâce à la prise de participation de Polydec, la pérennité de l'entreprise est assurée". Questionné quant aux changements pour les clients, il tient à préciser: " Notre volonté commune est de partager des compétences et des connaissances, mais nous restons indépendants avec notre identité de Maeder Décolletage SA. Pour nos clients, rien ne change ".

 

Des parcs de machines différents

En ce qui concerne les parcs de machines des deux entreprises, ils sont de types très différents. En effet, celui de Polydec repose exclusivement sur des tours automatiques CNC à poupée mobile et des machines Escomatic, alors que Maeder dispose d'un large parc de machines à cames et vient de passer à la commande numérique avec l'acquisition de SwissNano. A ce sujet son directeur nous dit: "Nous avons été favorablement impressionnés par la SwissNano et nous pensions que c'était le moment de passer à la CN. De plus, l'encombrement de la machine et sa cinématique nous semblent idéaux pour la réalisation de pièces telles que les nôtres. L'arrivée de Polydec nous a permis d'investir plus rapidement".

 

Des synergies techniques et commerciales

Lorsque l'on parle de synergie, elles agis¬sent tant au niveau commercial qu'au niveau du partage de savoir-faire. D'ailleurs, à ce sujet Monsieur Gyger pense: "Nous allons également bénéficier d'un transfert de savoir-faire. Par exemple, Polydec a développé de nouvelles méthodes et outillages pour le polygonage. Nous pouvons directement en bénéficier sans devoir effectuer de nombreux tests. C'est tout à l'avantage de nos clients". Pour compléter le chapitre, Monsieur Konrad ajoute : "Nous souhaitons partager nos points forts tout en préservant l'indépendance des deux entreprises. En terme de commercialisation par exemple, Roger Maeder SA pourra compter sur notre structure aux USA". Sagement les deux directeurs s'entendent pour capitaliser sur les points forts de chaque entreprise sans vouloir tout révolutionner. Le directeur de Polydec prévoit également pouvoir compter sur Maeder pour étendre ses capacités de production: "Nous sommes parfois à la limite de nos capacités et Maeder va nous permettre d'offrir un plus à nos clients, car les délais seront dès lors raccourcis". Mais, questionnés quant à la possibilité de 'partager du personnel', les responsables nous répondent ne pas l'envisager, les entreprises restent totalement distinctes.

Diamètre : 8/100ème de mm

Bien que de tailles différentes, les deux entreprises ont une même approche de la qualité et de la manière de travailler. Le passage de la production de certaines pièces d'une entreprise à l'autre est donc réalisable sans soucis. Les deux fabricants réalisent des pièces par micro-décolletage et la réalisation de portées de diamètres de 8 centièmes y est courante. Monsieur Gyger explique : "Bien que la majorité de nos machines soit composée de machines à cames, nous travaillons avec des moyens de production dotés de possibilités très évoluées, notamment grâce au polygonage et à nos machines 'améliorées' avec des broches dotées d'arrêtages et de vitesses maxi. de 18'000 t/min. par exemple".

 

Des perspectives positives pour le personnel

"Lorsque nous avons annoncé l'arrivée de Polydec dans notre actionnariat, nos collaborateurs ont réagi favorablement, ils n'étaient pas inquiets et cette opération ouvre des perspectives intéressantes pour le futur de notre entreprise" précise Monsieur Gyger. Cet enthousiasme à tous les niveaux, du directeur aux décolleteurs, se remarque lors de la visite de Roger Maeder. Le personnel compte, d'ailleurs, deux jeunes décolleteurs pour qui les machines à cames n'ont plus de secret. A l'avenir ils vont également travailler sur les commandes numériques. Pour illustrer cet enthousiasme, ce commentaire du directeur est clair: "C'est ce qui est beau dans ce métier, il y a des attentes de clients et nous sommes là pour y répondre".

 

Une année pour gagner

De nombreux clients sont fidèles à Maeder depuis des années et même des dizaines d'années pour certains. A priori ils peuvent être rassurés, car, si la pérennité de l'entreprise est encore mieux assurée aujourd'hui, ils gardent également les mêmes interlocuteurs et la même qualité de service. "Nous nous donnons une année pour réaliser une mise en place parfaite de notre partenariat. Ensuite, nous pourrons envisager une nouvelle étape de croissance pour Maeder, et pourquoi pas des nouveaux locaux également ?" nous confient les deux responsables en conclusion.

 

Retrouvez cet article dans le numéro 169A de Tramétal.

A la une

Publié le 10-10-2014 | A la une

Vous avez remarqué ? Pas moyen d'aller dans un magasin high-tech ou dans la boutique d'un opérateur de télécom sans tomber nez à nez avec des "objets connectés". Des montres, des casques, des bracelets qui suivent vos constantes physiques, des haut-parleurs, des trucs plus ou moins proches du n'importe quoi qui permettent, selon leur fabricant, de vous "connecter" à vos amis, à vos systèmes d'alarme et de vidéosurveillance, à votre réfrigérateur ou à je ne sais quel autre objet de votre quotidien susceptible de vous envoyer des informations qui vont vous faciliter la vie.

Actualités en France et dans le monde

Publié le 10-10-2014 | Actualités en France et dans le monde

Le premier bilan des organisateurs est très positif.

Publié le 10-10-2014 | Actualités en France et dans le monde

A Château-du-Loir, le constructeur de machines japonais s'agrandit pour augmenter sa capacité de production.

Publié le 10-10-2014 | Actualités en France et dans le monde

Les deux acteurs ont signé un accord de partenariat dans le développement du véhicule autonome et connecté Link&Go.

Publié le 10-10-2014 | Actualités en France et dans le monde

Les deux organisations professionnelles viennent de publier un guide RSE destiné aux PME mécaniciennes.

Publié le 10-10-2014 | Actualités en France et dans le monde

La plateforme présentée comme l'outil pour la Forge de demain vient d'être inaugurée.

Publié le 10-10-2014 | Actualités en France et dans le monde

Mitsubishi France vient d’annoncer la nomination de Marc Pellegrinelli au poste de Directeur Général.

Produits nouveaux

Publié le 10-10-2014 | Produits nouveaux

Cette nouvelle version bénéficie de nouvelles fonctionnalités inspirées par les utilisateurs.

Publié le 10-10-2014 | Produits nouveaux

Les nouveaux modèles du fabricant se destinent à des applications industrielles de différents secteurs.

Publié le 10-10-2014 | Produits nouveaux

Le Français lance sa clé Traxx, une clé de serrage et de mesure de tension de serrage.

Publié le 10-10-2014 | Produits nouveaux

Le fabricant d'outils ajoute des barres de tournage à son système antivibratoire.

Salons et conférences

Publié le 10-10-2014 | Salons et conférences

Les 6 et 7 novembre 2014 au Bourget.

Publié le 10-10-2014 | Salons et conférences

Du 21 au 23 octobre à Toulouse.

Publié le 10-10-2014 | Salons et conférences

Les 15 et 16 octobre à Clermont-Ferrand.

Vu pour vous

Publié le 10-10-2014 | Vu pour vous

Deux entreprises suisses actives dans le micro-décolletage de haute précision ont regroupé leurs forces, car même si elles se trouvent en concurrence sur certaines pièces, elles sont très complémentaires dans leurs capacités. Un reportage de Karl Martin.

Mentions légales